1268 - 1838

Arnaud Ratier ou Ratery

Public notari de Villemur

Notaire royal de Villemur

ca. 1268 Le 6 juin 1268, il reçoit le privilège passé entre noble Pierre de Loubaresses, seigneur de Villebrumier, pour lui et ses successeurs, avec les consuls, manants et habitants de Villebrumier.

Un extrait de ce privilège fut collationné et signé par Me Brenguier Barravy, notaire de Villemur.

Cf. Acte et instrument de reconnaissance faite par les consuls, manants et habitants de Villebrumier, aux seigneurs et dame dudit lieu, contenant aussi confirmation des privilèges et libertés d'icelui, du 19 août 1576, reçu au devant de la grande porte de la basse-cour du château de Villebrumier, diocèse de Montauban, sénéchaussée de Toulouse, en présence de Claude Prunier (Prunhes), notaire royal de Monclar, Jean Martin, notaire de Villebrumier & Jean Cieuran, notaire royal de Montauban. Transcription de la Coutume de Villebrumier, Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions & belles-lettres de Toulouse, 3e série, T. II, Toulouse, 1846, pp. 207 à 224.
Astorg de Costa

Notari public de Vilamur
ca. 1306 Il reçoit, le mardi avant la fête de Sainte-Catherine, vierge et martyr, au mois de novembre 1306, l'acte confirmatif des Franchises concédées aux habitants de Verlhac (Verlhac-Tescou) par Raymond, comte de Toulouse (Charte primitive de 1144), et leur extension accordés par Élie de Talleyrand, comte de Périgord, seigneur de Verlhac.

Cf. VACQUIER (M. de), ancien magistrat, Mémoire sur deux chartes inédites, concédées aux habitan(t)s de Verlhac-TescouMémoires de l'Académie des sciences, inscriptions & Belles-lettres de Toulouse, 3e série, T. I, Toulouse, 1844, pp. 319 à 340 ; d'après le manuscrit, parch. in-12, 15 f° alors conservé par M. le curé de Verlhac-Tescou. Charte primitive de 1144, confirmation et extension de 1306 & translation en langue romane du 9 janvier (cinquema ides de jenier) 1473, par Jean Simon de Paulo, baccaliers en leys de Tolosa entre los autres baccaliers mendre. Mémoire suivi de la tramudatio de lati en romans dels statuts et costumas de la universitat de Verlhac.
Guillaume Auda ca. 1361
Il reçoit le testament de Louis de Tauriac en faveur de son fils Jean, de son neveu Aimerie de Tauriac, à son fils le cas échéant substitué, et de la maison de Saint-Jean. Cf. Escudié (Adrien), Monographies de Bouloc, Villeneuve-lès-Bouloc et Vacquiers, canton de Fronton, Toulouse, 1933, réed. Paris, 2006, p. 153.

Berenger Barrau

1457 - 1460 3 E 187 (Fonds départemental) 1457 - 1460
Beranger Barravi, 
Berenger Barroir ou
Bringarium Barravy

(sans doute le même qui précède)

 Berenguier Barravy, notaire public de Villemur, bachelier aux saintes lois, par autorité du roi et de MM. les capitouls de Toulouse, reçoit à Toulouse au Chapitre du couvent de Notre-Dame de la Daurade, le 8 octobre 1470, de Malric de Senergues, bachelier aux saints décrets et conseiller du roi, prieur de Notre-Dame de la Daurade en Toulouse, de l’Ordre de Clugny, prieur de Villaudric, les nouvelles coutumes et libertés formant la charte de Villaudric. Instrument rédigé et grossoyé par Pierre Massaboeuf, clerc substitué (Archives départementales de la Haute-Garonne, série E, liasse 891.) Il est encore en exercice, le 14 octobre 1482, date à laquelle il reçoit le testament de Guillaume D'Auzon, capitaine de Villemur. Michel Vaissier, notaire de Villemur, en sera le collationnaire. Cf. Collation faite par noble Claude Arpajon & damoiselle Claude de Bearn mariés à Me Arnauld Arnauld, prêtre, de la chapellenie fondée en l'église Saint-Michel de Villemur à l'honneur du Saint-Esprit par feu noble Arnauld Guillaume de d'Aulzon, capitaine de Villemur, PINU (Jacques), notaire de Villemur, minutes 1562-1564, f° 41 & s., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3E 26861.
1456 - 1482 3 E 26837 : ca. 1456 - 1465 - minutes
3 E 26838 : ca. 1464 - 1482 - minutes
3 E 26839 : ca. 1470 - 1479 - minutes

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

Antoine Malaret


Il rédige un livre terrier pour Jean Nogaret, coseigneur de Gragnague, Archives départementales de la Haute-Garonne,  cote 2 E 127 (ex A. c. de Gragnague, canton de Verfeil, cote S 6, ex P 13).

Quid d'Antoine Malaorte (sic),  notaire de Villemur, tenancier de l’évêché de Montauban. (Arrentements et nouveaux fiefs passés au nom de l’évêque par Guillaume Vernhas, vicaire préposé à l’administration du temporel de l’évêque. Actes reçus par Aymeri Rolleti, notaire de Montauban, d’après les minutes de Guillaume Rolleti.) Source : Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote G 31 (registre), in folio, 34 feuillets, papier, inventaire sommaire des séries G & H, 1894.
1467 - 1470
1464 - 1482
1470 - 1479
3 E 21734 - un volume ø
...
...
Notaire non identifié 1464 - 1508 5 E 4957 ordonnés 1464 - 1477
5 E 4958 ordonnés 1478 - 1484
Antoine de la Cossière

Désigné sous le nom d'Anthonii de Cossieyria,
notaire et habitant de Villemur,
notaire capitulaire de Toulouse.
464 - 1484


5 E 4920
Ici essentiellement des actes de 1464 à 1467,
plus un cahier d'actes de 1475 à 1508

Lacossiere

1471 - 1513 3 E 21735 - 1 liasse
Jean Decosmes


C'est sans doute le même nommé Jean de Cosinis qui reçoit les reconnaissances souscrites au profit de François de Bosqueto, seigneur de Verhac-Tescou et de Montgaillard, coseigneur de Gragnague en 1489. Cf. Registre in quarto, 119 p., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 2 E 128 (ex A. c. de Gragnague, canton de Verfeil, cote S 7, ex P 14.) Jean de Couzinis notaire de Villemur. Décédé avant 1625, actant le 27 avril 1497. Cf. BASCOUL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1625, reconnaissance pour le seigneur de Saignes à lui faite par Pierre Delmas de Villemur, maison de Saignes, paroisse Saintes-Cariettes, 21 janvier 1625, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21785.
1456 - 1504
3 E 22356
ø

Répertoire des registres de
Jean de Cousinis
inventoriés dans l'étude de Pierre Custos en 1665.
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.

Protocoles des années 1456, 1457 & 1458
Protocole de l'année 1472
Protocole de l'année 1474
Protocole de l'année 1480
Protocole de l'année 1484
Un autre protocole de l'année 1484
Protocole de l'année 1490
Protocole de l'année 1492
Protocole de l'année 1494
Protocole de l'année 1496
Protocole de l'année 1504

Pierre Castanet

1487 - 1492 3 E 21736 - minutes
Pierre Massabouis 1473 - 1490 3 E 9132 : 1473 - 1475 - minutes

3 E 26840 : 1489 (26.03 n. st.) - 1490 (22.03 n. st.) - minutes

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

Gaillard Vayssier

Le 14 avril 1602, Pierre Vayssier, fils de feu Bertrand, quand vivait marchand, fait vente à Me Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, de tous les protocoles et papiers lui appartenant et à lui advenus de feu Me Michel Vayssier son aïeul, notaire royal de Villemur, et tant ceux par lui retenus que ceux de Me Pierre Tholosa, Gailhard Vayssier, en leur vivant notaires de Villemur, & d'autres notaires de sa collation, cf. TIMBAL (Anthoine), minutes, 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote, 3 E 26890, f° XVII, vente de pappiers faicte par Pier(re) Vayssier a M(aît)re Guill(aume) Pendaries noter(e).
1491 - 1510 3 E 21737 : 1491 - 1492 - minutes ø
3 E 21738 : 1496 - 1498 - ordonnés
3 E 21739 : 1506 1510 - ordonnés
ø
Guillaume Vayssier

(Peut-être le même qui précède)
1484-1597

Répertoire des registres de Guillaume Vayssier
inventoriés dans l'étude de Pierre Custos en 1665.
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.


Protocole de l'année 1484
Protocole de l'année 1486
Protocole de l'année 1491
Protocole de l'année 1494
Protocole de l'année 1499
Protocole de l'année 1504
Protocole de l'année 1509
Protocole de l'année 1516
Protocole de l'année 1540
Protocole de l'année 1544
Protocole de l'année 1550
Protocole de l'année 1556
Protocole de l'année 1565
Protocole de l'année 1572

Protocole de l'année 1578
Protocole de l'année 1597


Pierre Ramond

1496 - 1498 3 E 21740 - minutes
Degineste

Notaire royal de Villemur

Cité comme actant le 6 juin 1501(*) par Jean Bascoul, notaire de Villemur, minutes 1624-1625, acte de remonstrance et sommations, communauté de Monjoire, consulz du 27 avril 1624, f° 221, Archives départementales de la Haute-Garonne,  cote 3 E 21784.

(*) Acte de transaction du 26 juin 1501, écrit en latin, sur le différent existant entre la communauté de Monjoire et celle de Villemur et par lequel, entre autres choses, les consuls ou leurs fermiers des ports haut et bas de Villemur seront tenus de faire passer et repasser tous les habitants du lieu de Monjoire ensemble leur bétail, charettes et denrées quand il se présenteront à ces fins audits ports moyennant la quantité d'un quarton de blé, mesure de Toulouse, et la somme de 15 sols 5 deniers tournois que la communauté de Monjoire est tenue de payer annuellement à chaque fête Saint-Barthélémy, sans que lesdits consuls de Villemur et fermiers de ces ports ne puissent prétendre leur demander aucun autre droit.
1501 ...
Pons Laurens 1504 - 1506
3 E 26841 : 1504 (29.10 n.st.) - 1506 (18.11 n. st.) - minutes ø

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

François Godinel 1498 - 1528
5 E 5405 - Ordo. 1506 - 1514
Ici y a aussi dans la série J une rubrique de Godinelli,
notaire à Villemur pour cette période.


5 E 5406 - Ordonnés 1527 (02.03) à 1528 (23.03) n.s.

5 E 9548 - Ordonnés 1504 - 1511 & répertoire

Répertoire des registres de François Godinelly inventoriés dans l'étude de Pierre Custos en 1665. Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 36801.

Protocole de l'année 1498
Protocole de l'année 1511
Protocole de l'année 1520
Protocole de l'année 1521
Protocole de l'année 1523
Protocole de l'année 1524

Bernard Vayssière 1506 - 1526
3 E 26842 : 1506 (10.04 n. st.) - 1509 (04.01 n. st.) - minutes
3 E 26843 : 1514 (31.03 n. st.) - 1515 (24.03 n. st.) - minutes
3 E 26844 : 1517 (10.06 n. st.) - 1526 (02.05 n. st.) - minutes

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

Géraud Faure

Notaire de Villaudric

1506 - 1510 3 E 27025 : 1506 (6.2) - 1510 (21.11)
Raymond Castanet

Jacques de Pinu, notaire de Villemur,
écrit son nom
Castenat
, en 1566.

1513 - 1540 3 E 21741 : 1513-1514 - minutes
3 E 21742 : 1522-1523 - minutes
3 E 21743 : 1531-1532 - minutes
3 E 21744 : 1537-1540 - minutes
Raymond Besombes

Notaire de Layrac
1518 - 1519 3 E 27022 : 1518 (6.4) - 1519 (23.3) ø
Jean Marques

Notaire de Varennes

1529 - 1533 3 E 27023
Pierre Tholosa

Le 14 avril 1602, Pierre Vayssier, fils de feu Bertrand, quand vivait marchand, fait vente à Me Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, de tous les protocoles et papiers lui appartenant et à lui advenus de feu Me Michel Vayssier son aïeul, notaire royal de Villemur, et tant ceux par lui retenus que ceux de Me Pierre Tholosa, Gailhard Vayssier, en leur vivant notaires de Villemur, & d'autres notaires de sa collation, cf. TIMBAL (Anthoine), minutes, 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26890, f° XVII, vente de pappiers faicte par Pier(re) Vayssier a M(aît)re Guill(aume) Pendaries noter(e).

Tolza

Notaire de Villemur

Cité comme actant le 7 juin 1563. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° xiii & ss. Voir f° XVI, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.

Tholza, notaire de Villemur,  acte encore le 10 février 1567. Il reçoit le syndicat des manants et habitants de Nohic. Cf. Scindicat des manans et habitans de Noyc, DE PINU (Jacques), notaire de Villemur, minutes 1567, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26864.



Signature de Pierre Tholosa en 1545

1528 - 1570
3 E 26845 : 1531 (27.03) - 1532 (24.03) - minutes
3 E 26846 : 1536 (01.04) - 1537 (24.03) - minutes
3 E 26847 : 1538 (27.03) - 1538 (20.11) - minutes
3 E 26848 : 1544 - 1566 (ca.) ........   ....  - minutes
3 E 26849 : 1544 (26.03) - 1545 (19.03 n. st.) - minutes
3 E 26850 : 1544 (24.08) - 1548 (11.09) - minutes (Testaments) ø
3 E 26851 : 1547 (30.04) - 1548 (30.03) - minutes ø
3 E 26852 : 1548 (27.03) - 1549 (30.10) - minutes
3 E 26853 : 1551 (06.04) - 1552 (26.03 n. st.) - minutes
3 E 26854 : 1553 (04.04) - 1553 (20.08) - minutes
3 E 26857 : 1556 - 1557 - minutes
3 E 26858 : 1559 (mars) - 1562 (décembre) - minutes ø/

Minutes notariales déposées par M
e Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

3 E 21747 : 1557-1558 - minutes ø
3 E 21748 : 1564-1565 - minutes ø

Répertoire des registres
de Pierre Tolsa inventoriés
dans l'étude de Pierre Custos en 1665.
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.


Protocole de l'année 1528
Protocole de l'année
1531
Protocole de l'année
1535
Protocole de l'année
1545
Protocole de l'année 1547
Protocole de l'année
1549
Protocole de l'année
1551
Protocole de l'année
1555
Protocole de l'année
1554
Protocole de l'année
1557
Protocole de l'année
1563
Protocole de l'année
1564
Protocole de l'année
1565
Protocole de l'année 1566
Protocole de l'année
1566
Protocole des années 1564 & 1570


Guillelmus Menso 1531 - 1538
3 E 21745 : 1531-1532 - minutes

3 E 26860 : 1534-1537 ca. - minutes

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

3 E 21746 : 1538 - minutes


Dumausse
(ou Demausse)

Notaire de Villemur

(Peut-être le même qui précède)
1527 - 1538
Cf. Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 27030, inventaire des biens de l'hérédité de feux Michel Richard et Bernarde Malbert par Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, 1614 (08.12) - 1615 (24.06) au folio 13. État des minutes de Me Dumausse (ou Demausse), notaire de Villemur.

1527 : deux registres
1528 : un registre
1529, 1530, 1531, 1533 : un registre
1531, 1532, 1534 : un registre
1534 : un registre
1535, 1536, 1537, 1538 : un registre

Aucun dépôt n'a été trouvé aux Archives départementales de la Haute-Garonne.

NN...

1533 - 1539 3 E 26859 : 1533 - 1539 - minutes ø
Gaudin

Notaire de Villemur

Cité comme actant le 23 mars 1541. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° XIII & ss. Voir f° XVI, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.
1541 ...
Geraud Andrieu

Notaire de Villemur

Cité comme actant le 19 novembre 1552. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° XIII & ss. Voir f° XVI, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.
1552 ...
Andrieu 1554
Cité in Liève du ténemant d'Austry (Varennes), 1784,
Archives de l'évêché de Montauban, liasse C, G 398

Guilhaume Andrieu

Notaire

En exercice le 21 décembre 1559. Cf. ANDRIEU (Vital), notaire de Villemur, minutes 1563-1565, f° 87, Achat pour Me Jehan Richard notaire de Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 9129.

Et encore, le 3 janvier 1561. Cf. ANDRIEU (Vidal), notaire de Villemur, minutes 1563-1565, f° 126 (v°) & s., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 9129.

Décédé avant le 4 janvier 1562. Cf. Procuration de Marguerite Santussante, PINU (Jacques), notaire de Villemur, minutes 1562-1564, f° 19 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26861.

1559-1561

Répertoire des registres
de Guilhaume Andrieu inventoriés
dans l'étude de Pierre Custos en 1665.
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.

Protocole de l'année 1538
Protocole de l'année 1544
Protocole de l'année 1546
Protocole de l'année 1554

Aucun dépôt n'a été trouvé aux Archives départementales de la Haute-Garonne.



Vital Andrieu

Notaire de Villemur

Fils du précédent.


Cf. ANDRIEU (Vital), notaire de Villemur, minutes 1563-1565, f° 87, Achat pour Me Jehan Richard notaire de Villemur, 20 janvier 1565, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 9129.

Signature de Vital Andrieu en 1564
1563 - 1565
3 E 9129 : 1563 - 1565 - minutes  ø


Répertoire des registres
de Vital Andrieu inventoriés
dans l'étude de Pierre Custos en 1665.
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.
Protocole de l'année 1565
Protocole de l'année 1567
Protocole de l'année 1569

Jean Castanier 1553 - 1554
5 E 9549
Cautions, procurations, jugements, appels, etc.
de la cour de Villemur.

Ceissac
 

Notaire de Verlhac
1554 - 1554 3 E 27026 : 1554 (16.3) - 1554 (23.3)
Guillaume Dumas

Notaire royal de Villemur

Partie à l'acte du 19 août 1564, reçu par Vital Andrieu, notaire de Villemur. Cf. Achat pour Me Guilhaume Dumas, notaire de Villemur, minutes ANDRIEU (Vital), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 9129, f° 37. Ici, Anthoine Tilz, dit Anthoinet, laboureur de Varennes, fait vente à Me Guilhaume Dumas, notaire royal de Villemur, d'une pièce de terre dans la paroisse de Varennes.

Cité comme actant les 26 mars 1558 et le 5 décembre 1558. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° XIII & ss. Voir f° 16 & 17, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.

Le 7 avril 1568, à Villemur, il résigne son office de notaire en faveur de son neveu, Hugues Dumas, praticien. Il a alors plus de 70 ans et a exercé plus de 40 ans son office de notaire royal à Villemur. Cf. DE PINU (Jacques), minutes 1568, f° XXXI, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26865.

1528 - 1570
État des minutes de Me Guillaume Dumas, notaire de Villemur. Cf. l'inventaire des biens de l'hérédité de feux Michel Richard et Bernarde Malbert par Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, 1614 (08.12) - 1615 (24.6), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 27030.

1535 : un registre
1536 : deux registres
1537
: un registre
1538 : un registre
1545 : un registre
1546, 1547, 1548, 1549, 1550 : dans trois registres
1551, 1552, 1553, 1554 : dans deux registres
1555 : un registre
1556 : un registre
1557 : un registre
1558
: un registre
Diverses années : un registre
1560 : un registre
1561 : un registre
1562 : un registre
1563 : un registre
1564 : un registre
1569 : un registre
1570 : un registre
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.


Répertoire des registres
de Guillaume Dumas inventoriés
dans l'étude de Pierre Custos en 1665.


Un protocole des années 1531 & 1532
Un protocole de l'année 1535
Un protocole de l'année 1537
Un protocole de l'année 1544
Un protocole de l'année 1552
Un protocole de l'année 1554
Un protocole de l'année 1566
Un protocole de l'année 1566

Aucun dépôt n'a été trouvé aux Archives
départementales de la Haute-Garonne.

Hugues Dumas

Notaire de Villemur


Neveu de Guillaume Dumas, notaire royal de Villemur qui résigne en sa faveur le 7 avril 1568.

Époux, avant 1593, de Lizette Dalbaret, fille de Jean Dalbaret, notaire de Fronton.

Décédé avant 1593. Il vécut à Fronton où il avait trouvé refuge, avant sa mort. Cf. DESPERS (Pierre), notaire de Grisolles, minutes 1591-1593, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 2519.

1568 - ante. 1593
...
Jacques De Pinu

Décédé avant 1677.

Cf. RICHARD (Jean), minutes 1576-1582, f° VI (v.),
Archives départementales de la Haute-Garonne,
cote 3 E 26869.

Dans le registre des minutes de Jean Custos, notaire de Villemur, pour les années 1608-1610, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21771, nous découvrions, le 9 mai 2012, sur un feuillet abîmé de quatre pages, le vestige d’une table d’actes pour l’année 1570, semblable à celles qui se trouvent dans les registres des minutes de Jacques Pinu, notaire de Villemur, pour les années 1566, 1567, 1571. Accessoirement, nous ne trouvons aux Archives départementales de la Haute-Garonne de minutes qui auraient pu appartenir à Jacques Pinu pour l’année 1570.

Signature de Jacques de Pinu en 1562
1564 - 1572 3 E 26861 : 1562 (07.07) - 1564 (07.01) - minutes ø
3 E 26862 : 1565 (07.01) - 1565 (31.12) - minutes ø
3 E 26863 : 1566 (04.01) - 1566 (30.12) - minutes ø
3 E 26864 : 1567 (01.01) - 1567 (23.11) - minutes ø
3 E 26865 : 1568 (01.01) - 1568 (22.05) - minutes ø
3 E 26866 : 1571 (01.01) - 1571 (31.12) - minutes ø
3 E 26867 : 1572 (01.01) - 1572 (25.09) - minutes ø

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

Cf. Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 27030 : inventaire des biens de l'hérédité de feux Michel Richard et Bernarde Malbert par Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, 1614 (08.12) - 1615 (24.6). État des minutes de Me Dupinu (sic), notaire de Villemur.



Symon Godinelli

Notaire royal de Villemur.

Premier consul de Villemur en 1567
(Cf. minutes De Pinu.)

Mort avant 1576.

Actant en 1541. Cf. rachaipt de Loys Baudoyn & Bernarde Mauryne de Villemur, 26 septembre 1576, RICHARD (Jean), notaire de Villemur, minutes 1576-1582, f° 10 (v.), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26869.

]1541 - ante.  1576 ...
Ramond Sabatou

Notaire de Villemur

Cf. RICHARD (Jehan), notaire de Villemur, minutes 1582, et notamment, debte de George Roget, 9 juin 1582, f° 265, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26874.

]1582 - ...
Jean Richard

Notaire royal de Villemur

Il sera collationnaire des papiers et protocoles de Jacques de Pinu, notaire royal de Villemur. Cf. TIMBAL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1669, in fine, acte sur le parchemin servant de reliure au registre, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26906.

Il signe son dernier acte le 23 mai 1593 après-midi au lieu de Fronton et décède le lundi 31 mai 1593 à 21 heures. Cf. ses minutes 1592-1593, in fine, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26883.

Jeanne Richarde sa fille épousera Jean Doudet, notaire royal de Villemur. Ce couple aura une fille, Margueritte Doudet qui épousera Pierre Lacaux, praticien de Saint-Urcisse, dont le frère, Hezechiel Lacaux, sera notaire de Saint-Urcisse, Tarn, Cf. Pactes de mariage d’ent(re) Me Pierre Lacaux et Margueritte Doudette, PENDARIES (Guillaume), minutes 1605, f° 126 & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21759.

Maistre Jehan Richard, notaire royal de Villemur, tient maison dans l'enclos de ladicte ville et rue droicte (…) Cf. Compoix de Villemur, 1583, f° xxxvii, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 Mi 453 (A. c. Villemur 1C2).

Feu Jean Richard, notaire de Villemur est cité comme actant le 27 novembre 1558 & le 16 octobre 1576. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° xiii & ss. Voir f° xvi & vij, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.

1558 - 1593
3 E 26868 : 1563 (15.07) - 1564 (25.11) - Registre
particulier de l'évêque de Montauban

   3 E 26869 : 1576 (octobre) - 1582 (14.11) - minutes ø
3 E 26870 : 1577 (03.01) - 1577 (31.12) - minutes ø
3 E 26871 : 1578 (01.01) - 1578 (30.12) - minutes ø
3 E 26872 : 1579 (01.01) - 1579 (30.12) - minutes ø
3 E 26873 : 1581 (01.01) - 1581 (30.12) - minutes ø
3 E 26874 : 1582 (03.01) - 1582 (31.12) - minutes ø
3 E 26875 : 1584 (03.01) - 1584 (30.12) - minutes ø
3 E 26876 : 1585 (03.01) - 1585 (30.12) - minutes (n. c.)
3 E 26877 : 1586 (03.01) - 1586 (30.12) - minutes ø
3 E 26878 : 1587 (03.01) - 1587 (30.12) - minutes ø
3 E 26879 : 1588 (01.01) - 1588 (29.10) - minutes ø
3 E 26880 : 1589 (01.01) - 1589 (31.12) - minutes ø
3 E 26881 : 1590 (01.01) - 1590 (29.12) - minutes ø
3 E 26882 : 1591 (01.01) - 1591 (31.12) - minutes ø
3 E 26883 : 1592 (01.01) - 1593 (20.05) - minutes ø

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.


Voir aussi la cote 3 E 27030 : inventaire des biens de l'hérédité de feux Michel Richard et Bernarde Malbert par Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, 1614 (08.12) - 1615 (24.6), au folio 13. État des minutes de Me Jean Richard, notaire de Villemur et de Me Dumausse (ou Demausse), notaire de Villemur.

Signature de Jean Richard en 1580



François Rigonnet

Praticien, habitant de Bouloc, en 1596.
Cf. Ses lettres de provision d'office.

Il succède à Jean Richard, dont l'étude
est vacante du fait de son décès.

1596 - 1600[ ...
Michel Vayssier

Notaire de Villemur

Collationnaire de Berenguier Barravi, notaire de Villemur. Cf. Collation faite par noble Claude Arpajon & damoiselle Claude de Bearn mariés à Me Arnauld Arnauld, prêtre, de la chapellenie fondée en l'église Saint-Michel de Villemur à l'honneur du Saint-Esprit par feu noble Arnauld Guillaume de d'Aulzon, capitaine de Villemur, PINU (Jacques), notaire de Villemur, minutes 1562-1564, f° 41 & s., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26861.

Il actait déjà en 1560. Cf. Reconnaissance feudale faite par Raymond Devic à la confrairie Notre-Dame de Villemur. PENDARIES (Anthoine), notaire de Villemur, minutes 1606, f° CLXIIII (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21760.

Il vivait et exerçait encore, sans doute, en 1577. Cf. Rémission de différend d'entre Me Michel Vayssier, notaire royal et Alexandre Malbert, RICHARD (Jehan), notaire de Villemur, minutes 1577, f° 197, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26870.

Le 14 avril 1602, Pierre Vayssier, fils de feu Bertrand, quand vivait marchand, fait vente à Me Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, de tous les protocoles et papiers lui appartenant et à lui advenus de feu Me Michel Vayssier son aïeul, notaire royal de Villemur, et tant ceux par lui retenus que ceux de Me Pierre Tholosa, Gailhard Vayssier, en leur vivant notaires de Villemur, & d'autres notaires de sa collation, cf. TIMBAL (Anthoine), minutes, 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26890, f° XVII, vente de pappiers faicte par Pier(re) Vayssier a M(aît)re Guill(aume) Pendaries noter(e).

]1560 - 1572 3 E 21749 : 1571-1572 - minutes ø
Sébastien Vital 1574 - 1580
Il acte le 6 août 1574, cf. TIMBAL (Anthoine), minutes 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26890, f° CLXXII.

Idem. le 15 mars 1580, cf. BASCOUL (Jean),
minutes 1625, acte du 22 janvier 1625, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21785.

Ramond Pirat

Notaire de Saint-Nauphary
1588 3 E 27024 : 1588 (27.3) - 1588 (14.12)
Jean Doudet

Notaire royal, garde-notes,
tabellion royal héréditaire.

Époux de Jeanne Richarde,  fille de Jean Richard, notaire royal de Villemur. Leur fille Jeanne Doudet épousera Jean Latrilhe, marchand de Lairac. Cf. leurs pactes de mariage, 28 avril 1602, PENDARIES (Guillaume), minutes 1602, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21756, f° cxv & ss. Leur fille Margueritte Doudet épouse Pierre Lacaux, praticien de Saint-Urcisse, frère d'Hezechiel Lacaux, notaire de Saint-Urcisse. Cf. Pactes de mariage d’ent(re) Me Pierre Lacaux et Margueritte Doudette, PENDARIES (Guillaume), minutes 1605, f° 126 & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21759.

Jean Doudet, notaire de Villemur est cité comme actant le 28 mai 1608 & le 17 novembre 1608. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° xiii & ss. Voir f° xvii & xviii, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.

Jeanne Richard, son épouse, teste le 10 avril 1610. Voir l'acte.


Fort âgé et dans un état de faiblesse générale, il donne son état et office de notaire garde-notes, tabellion royal héréditaire et ses papiers à son fils Jacques Doudet, le 24 février 1611.
1590 - ca. 1611 3 E fonds départemental 136 1590

Voir aussi ses minutes classées sous
le nom de Jacques Doudet, son fils
Hilaire Seigne

Notaire royal et avocat de Villemur.


Époux de  Anne de Vezieu avant 1566, cf. Procure de Me Hilaire Seigne notaire royal de Villemur et honneste femme Agne de Vesieu mariez, 20 juillet 1566, PINU (Jacques), notaire de Villemur, minutes 1566, f° 130, Archives départementales de Haute-Garonne, cote 3 E 26863 ; Louaige de maison pour sire Jehan Salitot, 22 janvier 1591, RICHARD (Jean), notaire de Villemur, minutes 1591, f° XII,  Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26882 & Achat pour Me (H)ilayre Seigne, notaire  royal, fait de J(e)anne Miquelle des Filhols, 7 février 1593, CORRÈZE (François), notaire de Villemur, minutes 1593, f° LVIIII, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26885.

Notaire royal, avocat en la cour ordinaire de Villemur, malade, RPR, teste le 21 avril 1599, dans sa maison, à Villemur. Il fait alors un legs de 600 écus pour aider à construire le temple de Villemur. Cf. ESTEVERIN (Jacques), minutes 1599, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21752.

Hilaire Seigne, notaire royal de Villemur, RPR, bien disposé de sa personne, teste encore, le 26 février 1607, à Villemur, dans la maison d'Anthoine Timbal, notaire de Villemur. Il lègue à Jean Seigne fils de feu Philippe Seigne, son neveu (marchand taneur de Saint-Maixent en Poitou), marié à Ysabeau de Custos (fille d'Arnaud Custos, marchand) de Villemur ; à Catherine Barthelemye veuve de Philippe Seigne son dit neveu ; à Jeanne Seigne fille de feu Philippe, soeur dudit Jean, mariée à Anthoine Bauguil, maître tailleur (leur contrat de mariage) (1) ; à Guillaume Seigne son neveu ; à Pierre Seigne, praticien, fils dudit Guillaume, son état et office de notaire héréditaire ensemble tous ses papiers et la demeure et jouissance de sa boutique et arrière boutique ; il lègue aussi à Catherine, Hilaire, Ysaac et Françoise Seigne, frères et soeurs, fils et filles desdits Jean Seigne et Ysabeau de Custos ; à Catherine Bauguille fille desdits Anthoine et Jeanne Seigne. Ses héritiers généraux et universels : Jeanne Bordage, femme dudit Guillaume Seigne, le susdit Pierre Seigne, François, Françoise et Ysabeau Seigne, frères et soeurs, fils et filles dudit Guillaume et de ladite Bordage. Cf. TIMBAL (Anthoine), minutes 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26890, f° 383.

(1)  Jeanne Seigne, veuve d'Anthoine Bauguil, épousera, en secondes noces, Simon Delau, praticien de Villemur. Leurs pactes de mariage seront retenus, le 27 octobre 1631, par Jean Bascoul, notaire de Villemur, cf. BASCOUL (Jean), minutes 1631, f° 596, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21791. Le mariage projeté devant s'accomplir selon l'ordre de la religion catholique dont les parties font profession.

Hilaire Seigne testera encore, le 18 juillet 1610. Cf. PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1610-1611, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21763, f° 135.

-o-o-o-

Ses possessions à Villemur, en 1583

Source : Villemur-sur-Tarn, Archives communales,
cote 1 G 2, Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote AC 2979,
Compoix, T II, Gache Saint-Jean, 1583.

(f°) cxlvi

Maistre ilayre seygne not(air)e royal de
villemur tient maison dans l enclos de lad(ite) ville et rue
de lescure confrontant avec maison d'heliot escorbiac
maison des h(eriti)ers d anthoine calhau maison de marg(ueri)tte
faure reue dicte de malpelz et rue susd(ite) de lescure
Contient xxij canes --------- xviij s.z

Plus tient au(tr)maison dans ledict enclos
et reue droicte de gachegourc confrontant avec
maison des h(eriti)ers de m(aîtr)e andre brulh maison des
h(eriti)ers de jean gineste et reue susd(ite)
Contient xxix canes ---------- ii l.t. v s.z

Plus tient au(tr)e maison audict enclos et reur
de crabouly confrontant avec maison de jean gasc
maison de pierre soulye maison de dam(oise)lle jeanne de gleize
et reue susdicte
Contient iij canes ---------- 1 s. iii d.

St Jehan
Plus tient jardin al barry st jean confrontant
avec valat batalhe jardin des h(eriti)rs de pierre verdu
jardin de jean darnes et chemin tandant a sainct jehan
Contient i quart b. ---------------- i d.

Port bas
Plus tient au(tr)e jardin al port bas confrontant
avec jardin de sire benech vaissie carrairou de service
jardin du rect(e)ur de villemur et chemin tandant al pon de
lestoc
Contient i pu.e ---------------------- ix d.

Plus tient maison aud(it) lieu confrontant avec
carrairou de service susd(it) jardin des h(eriti)ers de ramond
combes et chemin tandant al pon de( )lestoc
Contient i quar. et demy ------------ i d.

Condomynes
Plus tient vigne a las condomines confron(tant)
avec vigne des h(eriti)ers d anthoine foures vigne des
h(eriti)ers d anthoine castelbon chemin de villeur a
varenes et autre dud(it) villemur a cambourrelz
Contient ii r.z i pu.e iii b.z ------ ii s. xi d.

Granye
Plus tient ledict m(aîtr)e ilayre seigne not(air)e vigne alz
granye confrontant avec vigne et terre de bernard
auriol terre de m(essi)re ramond bessac et chemin del russelz
tandant a( )bondigous
Contient i em.e i r.z ii b.z ii quart. ---------- v s.z v d.

Plus tient terre audict terroir confrontant avec t(er)re
de syre jean de vernhes terre de guilhaumette nessieres
vigne de guilhaume douseilh dict lagarde et chemin susd(it)
Contient iij r.z i b.z ------------------ iii s.Z vii d.

Plus tient au(tr)e terre aud(it) t(er)roir confrontant avec
terre de jeanne de petittis de deux partz terre de sire
jean vernhes et susdict chemin del russel a( )bondigous
Contient i em.e iij r.z i pu.e i b.z i quar. ---- viij s. ix d.

long de la
borie
Plus tient vigne al ong de la borie confrontant avec
terre de jean crambes vigne de jean soulect et chemin
del born a villemur
Contient ii r.z i b.z iij quar. et demi ---- ii s. iii d.

Ros
Plus tient terre a( )ros parroisse s(ain)t( )jean confrontant
avec terre de pierre blanc terre des h(eriti)ers de fzurety
terre des h(eriti)ers de miquel vaissie claux d'anthoine blessou
yeys et ruisseau de pon payrolie
Contient i em.e

Plus tient ledict m(aîtr)e ilaire seigne maison dans le susd(it)
enclos de villemur ]confrontant[ et rue droicte de gachegourc
confrontant avec maison de jean amouraud maison de marg(ueri)tte
crambes pactu de m(aîtr)e robert blane et rue susd(ite)
Contient xxiiij canes ----------------- i l.t. x s.

                  Somme vi l.t. i s. i d.
















1566 (ca & ante)-1607
En activité en 1566.
C
f. Procure de Me Hilaire Seigne notaire
royal de Villemur et honneste femme
Agne de Vesieu mariez
, 20 juillet 1566
PINU (Jacques), notaire de Villemur,
minutes 1566, f° 130, Archives
départementales de Haute-Garonne,
cote 3 E 26863.

Signature de Hilaire Seigne en 1566

En activité en 1574.
Cf. BMS, RPR,Villemur,
Archives nationales, cote TT276 A-1


En activité en 1590.
Cf.
debtes de Me Ylaire Seigne,
notaire,
RICHARD (Jean),
notaire de Villemur, minutes 1590,
 f° CIIIIXX, Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 26881.

En activité le 31 janvier 1591.
Cf. TIMBAL (Anthoine), minutes 1602-1607,
f° IICXXVIII, Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 26890.

Signature de Hilaire Seigne en 1600


Signature de Hilaire Seigne à son testament de 1607
Simean Melet

Notaire de Villemur

Actif en 1589

ca 1589


Pierre Seigne

Petit-neveu d'Hilaire Seigne,
fils de Guilhaume Seigne et
de Jeanne Bordage.

Praticien, il hérite le 26 février 1607 de l'état et de l'office de notaire héréditaire de son grand-oncle. Il vend son état et office de notaire, garde notes et tabellion royal héréditaire, à Jean Custos le 2 août 1608. Cf. PENDARIES (Guillaume), minutes 1608-1609, Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21762, f° 185 & ss.

NB : lorsque Hilaire Seigne testera de nouveau, en 1610, Pierre Seigne ne sera pas cité à l'acte. Cf. PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1610-1611, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21763, f° 135.

1607-1608
 
François Corrèze

Notaire royal de Villemur

Décédé avant le 25 juin 1600, cf. ESTEVERIN (Jacques), minutes, Archives départementales de la Haute-Garonne,
cote 3 E 21753, f° CLXIII.
1592 - 1595 3 E 26884 : 1592 (11.11) - 1592 (29.12) - minutes ø
3 E 26885 : 1593 (13.02) - 1593 (octobre) - minutes ø
3 E 26886 : 1594 (01.01) - 1594 (30.12) - minutes ø (/)
3 E 26887 : 1595 (10.01) - 1595 (24.09) - minutes ø

Minutes notariales déposées par Me Renous,
notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.

Paul Molins

Notaire royal de Villemur

Fils de Guiot Molins, maître cordonnier de Montauban. Cf. CORRÈZE (François), notaire de Villemur, minutes 1594, f°XVII, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26886, Ratyficacyon faicte par maître Paul Molins notaire à maître Gyot Molins cordonyer paire dud(it) Paul, 6 juillet 1594.

Le 8 juillet 1594, il est détenu prisonnier dans les prisons du château de Villemur. Cf. CORRÈZE (François), notaire de Villemur, minutes 1594, f°XXV, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26886, Acte pour Guiot Molins au profit de Paul Molins son fils contre Cicille de Petit vefve de feu Aldabe.

ante 1594 ...
Adam Gau

Notaire royal de Villemur

Consul de Villemur en 1600.

Cf. PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1600-1601, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21755, f° 50 (v°). Isaac Solier, praticien de Villemur, moyennant le prix de 200 livres tournois, achète, le 20 août 1616, l'état et office de notaire, garde notes et tabellion royal héréditaire de feu Me Adam Gau. Cf. PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766, f° 147, Achapt de l'estat et office de notaire Solier / Bressolles de Gau & de Boulous.

]1600-1616 ...

Jacques Esteverin

(Décédé avant 1616)

Époux de Claire Timbal, soeur d'Anthoine Timbal,
notaire de Villemur, dont au moins deux enfants :

- Jean Esteverin, praticien en 1621, cf. Cession Timbal, Timbal, 26 novembre 1621, minutes Jean Bascoul, notaire de Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21782 ; notaire royal de Villemur, cf. Bail à travailler et mener à demi-fruits, 27 décembre 1633, minutes Jean Bascoul, notaire de Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21793, f° 422 (v°.)

- Jehanne Esteverin, née le 11 février 1599, baptisée le 14, en l'église de dieu, par Me Gardesi, ministre. Cf. Archives départementales de la Haute-Garonne cote 1 E 1 / 2 E IM 1827, BM RPR 1574-1625, transcription AN TT 276 A.

Jeanne Esteverin épousera Anthoine Gay, praticien, habitant de Villemur, dont l'oncle, Anthoine Gay et le cousin, Ramond Gay, praticien, habitaient Bondigoux. Cf. reconnaissance faite par Gay à d'Esteverin & Timbal (contrat de mariage), 27 juin 1620. Cf. CUSTOS (Jean), notaire de Villemur, minutes 1620, f° 319, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21779.

Claire Timbal était la soeur de Guilhaume Timbal, marchand de Villemur.

Esteverin, notaire de Villemur est cité comme actant le 31 juillet 1595. Cf. PENDARIES (Guillaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Inventaire des biens et hérédité de feu Anthoine Til, f° xiii & ss. Voir f° xvij, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766.

Jacques Esteverin est dit décédé à  l'Accord Gay - Gay du 6 décembre 1616. Cf. PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766, f° 221 & 222.

1595 - 1601 3 E 21751 : 1596-1597 - minutes ø

3 E 21752 : 1599 - minutes ø

3 E 21753 : 1600 - minutes
(Au début de ce registre : 1626 (18.01 à 11.03)
ø

3 E 21754 : 1601 - minutes








Signature de Jacques Esteverin en 1600





Jacques Doudet

Notaire, gardes-notes &
tabellion royal héréditaire
de la ville & vicomté de Villemur

Il reçoit de son père, Jean Doudet, son état & office de notaire, garde-notes, tabellion royal héréditaire, le 24 février 1611.
Il est alors
célibataire.

Malade, il teste le 3 août 1618, voulant sa sépulture au cimetière Saint-Jean de Villemur, léguant à Peyronne Delrieu veuve de Gabriel Maury, dont il est redevable de la nourriture et des dépenses de quelques mois, à Pierre Maury fils de ladite Peyronne Delrieu, son état et office de notaire de Villemur avec tous les registres, papiers et actes qui en dépendent, ensemble ceux dont le testateur était gardien et collationnaire, à Jeanne (de) Lacaux, sa nièce, non mariée, à Arnaud Latrilhe, son neveu. Son héritier général et universel : Jean Latrilhe, aussi son neveu, cf. son testament solennel, minutes Custos, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21777, f° 438,  acte ouvert, lu & publié, le samedi 18 août 1618, après son décès survenu le 15 août 1618.

Pierre Maury, alors praticien, fera vente de cet office le 27 mai 1626, à Jean Boye, aussi praticien, qui sera reçu audit office, le 8 juin 1629.

Jacques Doudet meurt, a priori, sans descendance.


1600 - 1619 3 E 21750 : 1600 (03.03) - 1604 (24.01) - minutes ø
3 E 26888 : 1608 (11.06) - 1612 (10.07) - minutes ø
3 E 26889 : 1616 (07.03) - 1619 (20.10) - minutes(*) ø

Minutes notariales déposées par Me Renous, notaire de Villemur, le 18 juillet 1954.                                           


(*) In fine, les actes, essentiellement des dettes, sont signés par Isaac Solier, notaire royal.
Guilhaume Delestang

Guillaume Lestang, notaire de Villemur, en résidence à Bouloc, reçoit l'acte de concession de privilège par Pierre du Faur aux consuls de Saint-Jory. Droit de livrée consulaire, de banc et séance en l'église paroissiale. A Saint-Jory, sur la place publique, le 8 novembre 1592, Archives de Merville, Grosse de la concession. Cf. CONTRASTY (Jean), Histoire de Saint-Jory, ancienne seigneurie féodale érigée en baronnie par Henry IV, bureaux de la Revue historique de Toulouse, Toulouse, 1922, p. 134 & 135.

ante. 1600 ...
Guillaume Pendaries

Notaire
& avocat au siège ordinaire
de Villemur en 1616.

Voir CUSTOS (Jean), minutes 1612, f° 128, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21773, Debte de Me Guill. Pendaries concedé(e) par Claire Douzieche. Fils d'Antoine dit Perrot & Jeanne Miquelle, marié à Marie Chartron, leur contrat de mariage retenu le 22 juillet 1601 par Me Esteverin, notaire de Villemur.

Marié à Salvie Ferran, soeur de Guilhaume Ferran, notaire, fille de Pierre Ferran, de Villebrumier, veuve de Guilhaume Vedel. Leurs pactes de mariage retenus par Jacques Doudet, notaire de Villemur, le 12 octobre 1614.

Le 14 avril 1602, Pierre Vayssier, fils de feu Bertrand, quand vivait marchand, fait vente à Me Guillaume Pendaries, notaire de Villemur, de tous les protocoles et papiers lui appartenant et à lui advenus de feu Me Michel Vayssier son aïeul, notaire royal de Villemur, et tant ceux par lui retenus que ceux de Me Pierre Tholosa, Gailhard Vayssier, en leur vivant notaires de Villemur, & d'autres notaires de sa collation. Cf. TIMBAL (Anthoine), minutes, 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote  3 E 26890, f° XVII, vente de pappiers faicte par Pier(re) Vayssier a M(aît)re Guill(aume) Pendaries noter(e).

Guillaume Pendaries achète & acquiert l'état et l'office de notaire royal de Villemur de Guilhaume Delestang, notaire de Villemur,  instrument reçu par Pierre Carrieri (Carery),  notaire de Vacquiers, cf. TIMBAL (Anthoine),minutes 1602-1607, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26890, 21 juin 1605 & 30 octobre 1605, f° IICXXVIII.

Guillaume Pendaries écrit en exergue de ses minutes pour l'année 1615 : C'est le prothecolle des Contractz & Autres actes retenus par Moy guill pendaries note gardenottes & tabellion royal heredite du nombre reduit A la ville de villemur, en la seitziesme annee de mon office Comancé Ce( )Jourd'huy premier de Janvier an mil six cens quinze Et continué sçellon que dieu m'en fera la grace le priant de tout mon coeur que cé soit a son honneur et gloire & suivant l'Inten(ti)on des parties contrahantes amen.


Guillaume Pendaries prendra à bail l'arpentement du consulat du Born, le 13 octobre 1608. Le 20 novembre suivant, il reçoit l'investiture du vicomte de Villemur pour les biens immobiliers qu'il a acquis.

Le 10 décembre 1621, Izaac Boulous, de la religion prétendue réformée résigne son office de procureur juridictionnel en faveur de Guillaume Pendaries de la religion catholique et romaine. Provision de l'état et office de substitut du roi obtenue par Me Guillaume Pendaries.

Le 21 janvier 1622, Guilhaume Pendaries vend son étude et office de notaire, garde-notes et tabellion royal de Villemur, à Arnaud Benoist, praticien de Toulouse, résidant à Villemur ; se réservant ses cèdes et actes. L'acte de vente est reçu par François Rozet, notaire de Layrac. Cf. ROZET (François), minutes 1622-1626,  f° LXXX, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21660. Arnauld Benoist, notaire royal de Villemur a dit qu'il aurait fait paiement à Jean Belon, bourgeois de Villemur, comme ayant le droit cédé par feu Me Guilhaume Pendaries, des intérêts de la somme de 169 livres qui restait du prix de la vente qui lui fut faite par ledit feu Pendaries de son office de notaire par acte reçu par Me François Rouset, notaire royal de Lairac. Cf. Benoist, Esteverin, consignation, 19 septembre 1640, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur, minutes 1640-1642, f° 158 & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21819. En 1624, Guillaume Pendaries n'est donc plus notaire et nous le trouvons procureur du roi à la judicature de Villemur.

1600 - 1622 3 E 21770 : répertoire alphabétique (1600-1622) ø
3 E 21755 : 1600-1601 - minutes ø
3 E 21756 : 1602 - minutes ø
3 E 21757 : 1603 - minutes ø
3 E 21758 : 1604 - minutes ø
3 E 21759 : 1605 - minutes ø
3 E 21760 : 1606 - minutes ø
3 E 21761 : 1607 - minutes ø
3 E 21762 : 1608-1609 - minutes ø
3 E 21763 : 1610-1611 - minutes ø
3 E 21764 : 1612-1613 - minutes ø
3 E 21765 : 1614 - minutes ø
3 E 21766 : 1615-1616 - minutes ø
3 E 21767 : 1617-1618 - minutes ø
3 E 21768 : 1619-1620 - minutes ø
3 E 21769 : 1621-1622 - minutes ø




Signature de Guillaume Pendaries en 1614
Isaac Solier

Praticien de Villemur, moyennant le prix de 200 livres tournois, il achète le 20 août 1616 l'état et office de notaire, garde notes et tabellion royal héréditaire de feu Me Adam Gau. Cf. PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1615-1616, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21766, f° 147, Achapt de l'estat et office de notaire solier / bressolles de gau & de boulous
1619 - 1620 3 E 26978 : 1619 (2.11) - 1620 (1.12) ø
Isaac Bolux

Le nom d'Isaac Bolux est cité par Raymond FAURE, dans XX siècles d'histoire en pays toulousain, des celtes à la Révolution, 1re partie, 2nde édition, Imprimerie Lecha, Toulouse, 1968, p. 106. Ce notaire recevant, le 21 juillet 1620, l'acte d'acquisition de la baronnie de Roquemaure par Daniel Belluion.

Une mauvaise lecture est à l'origine de cette assertion doublement fautive.

En effet, Daniel de Belluion devient possesseur de Roquemaure par actes reçus par Ysaac Solier, notaire de Villemur, le 15 avril 1619 et Jacques Thieys, notaire de Montauban, le 25 juillet 1620. Voir le serment de fidélité des consuls & habitants de Roquemaure, reçu par Antoine Timbal, notaire de Villemur, le 2 août 1620.
ca. 1619  

Antoine Timbal
(Décédé ab intestat en janvier 1622)

Notaire royal

Avocat aux ordinaires de Villemur

De la R.P.R.

Frère de Claire Timbal épouse de Jacques Esteverin, notaire de Villemur et de Guillaume Timbal, marchand de Villemur ; oncle de Jean Esteverin, notaire royal de Villemur. Cf. Accord Senil Timbalz, 1er février 1622.

Époux de Jeanne Senil, fille de Michel Senil, marchand du Bias-en-Quercy et d'Anthoinette Barthe. Leur contrat de mariage fut retenu par Jean Custos, notaire de Villemur, le 16 septembre 1619, cf. CUSTOS (Jean), minutes 1619, f° 406, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21778. Pierre Senil, frère de la future épouse, docteur et avocat en la cour, habitant de Montauban, fut présent à l'acte, avec notamment Jacques Boudet, marchand de Caussade, beau-frère de l'épouse, ainsi que Jean Esteverin, praticien, de Villemur, neveu du futur époux. Ses voyages à Paris pour certaines affaires

1602 - 1622 3 E 26890 : 1602 (20.2) - 1607 (31.12) - minutes ø
3 E 26891 : 1608 (2.1) - 1610 (10.1) - minutes ø
3 E 26892 : 1610 (14.1) - 1616 (22.12) - minutes ø
3 E 26893 : 1617 (1.1) - 1618 (29.12) - minutes ø
3 E 26894 : 1618 (29.9) - 1621 (10.6) - reg. d'inv. ø
3 E 26895 : 1619 (3.1) - 1619 (31.12) - minutes ø
3 E 26896 : 1620 (3.1) - 1620 (26.12) - reg. d'inv. ø
3 E 26897 : 1621 (5.1) - 1622 (10.1) - minutes ø







Signature d'Antoine Timbal en 1602

Jean Custos

(Décédé avant 1623)

Achapt d’office de notaire par Jean Custos de Me Pierre Seigne.

Le 2 août 1608, avant midi, dans Villemur, Me Pierre Seigne, notaire royal de Villemur, de gré tout dol et fraude cessant, pour lui et les siens à l’avenir, sous le bon plaisir du roi et de la cour, a vendu, cédé, remis et transporté, vend, cède, remet et transporte purement et perpétuellement, à Me Jean Custos, praticien, habitant Villemur, présent pour lui et les siens stipulant et acceptant, son état et office de notaire, garde notes et tabellion royal héréditaire en la ville de Villemur et vicomté de Villemur et les papiers et actes concernant les offices de notaire tant de luy que comme résignataire de Me Hilaire Seigne, son oncle, moyennant la somme de 300 livres tournois. Le 12 mars 1609, Pierre Seigne, habitant de Villemur, fait quittance et cancellation de cet instrument à Me Custos, notaire de Villemur. Cf. PENDARIES (Guillaume), minutes 1608-1609, Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21762, f° 185 & ss.

Cet acte est suivi par le déchargement de greffe par Custos à Seigne (2 août 1608) qui nous apprend que Me Pierre Seigne, notaire royal et  Jean Custos, praticien, habitants de Villemur avaient arrenté de monseigneur le vicomte de Villemur, les greffes civil et criminel de Villemur pour le prix et aux conditions portées par l’instrument sur ce fait passé et retenu  par Me Jean Doudet, notaire de Villemur. Auquel arrentement comme parties ont dit et confessé ledit Seigne ne soit entré pour le jouir ni exercer. Me Custos, s’en chargeant entièrement à son profit, décharge Pierre Seigne et son oncle, Hilaire Seigne, qui fut leur caution à cet arrentement. Cf. PENDARIES (Guillaume), minutes 1608-1609, Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21762, f° 186 & s.

Le 25 juin 1609, Jean Custos, notaire royal, greffier du juge et des consuls de Villemur, s'associe à Jean Malbert, praticien, pour l'exercice des greffes civil et criminel de Villemur. Cf. Association d'entre Custos et Malbert, PENDARIES (Guilhaume), notaire de Villemur, minutes 1609, f° 188 (v°), & s. Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21762.

Jean Custos fut marié avec Marie Hugonnenc, fille de Pierre et Marguerite Delaforgue (Contrat de mariage du 12 juillet 1609, minutes Timbal, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26891, p. 283.) Leur acte de mariage du 30 août 1609, se trouve sur les registres des baptêmes & mariages de Villemur (RPR.)

Leur fille Marguerite épousera Isaac Régis, notaire royal de Verlhac-de-Tescou. Cf. Contrat de mariage du 7 avril 1635, acte reçu par Jean Esteverin, notaire royal de Villemur, dans la maison d'habitation de Jean Bascoul, notaire royal de Villemur, minutes Esteverin, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21817, f° 234. Marguerite avait un frère, Jean, décédé avant 1635. Présents notamment au contrat de mariage susdit : Isaac Lacoste, notaire royal de Monclar, oncle maternel du futur époux ; Pierre Régis, notaire royal de La Salvetat, cousin germain du futur époux ; Jean Seigne, marchand, etc.

Leur fils Pierre Custos, époux de Jeanne de Regis deviendra notaire de Villemur.

En exergue, ou, plus exactement, sur la feuille encolée de la reliure des minutes de Jean Custos, notaire de Villemur, année
1612, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21773, nous trouvons ce poème :

Adieu region
nouvelle sion
tres heureuse helas (las *)
pourveu que cogneusses
& bien tu receusses
les biens que tu as

Adieu coeurs unis
des pouvres banis
qui seulz en ce temps
maugre toute envye
passes ceste vye
heureux & contens

[Adi]eu vrais bergers
[qui] promptz & legers
[veill]es nuictz & jours
que dieu vous benie
si qu'en paix unye
demeuries tousiours

Je [v]ole devant
je v[a]y meslevant
mon dieu je te voy
et saves vous quelles
j'ap[pelle] mes aisles
L'espoir & la foy

Ainsi haut monté
quant l oeilh j'ay jecté (quant i'ay l'oeil ietté *)
sur ce monde bas
je mesbais comme
pour moings qu'une pom[me]
tant vient de debatz

Le petit s'il peut
attaindre ou il veut
hausse son degre
s'il qui a chevance
jamais ne s'avance
asses a son gre

Empereurs & roys
avec leurs arroys
du monde a l'envers (au travers *)
font cruelle guerre
& pour peu de terre
trouble(nt) l'univers

Courtz & chasteletz
raisonnent de plaids
& cris odieux
l'un par sa vaillance
du fer de sa lance
veut ouvrir les cieux

Il s'agit de la transcription d'un extrait de
l'Ode chantée au Seigneur de Théodore de Bèze.

(*)  Variante, cf. Chansons spirituelles à l'honneur
et louange de dieu et à l'édification du prochain
,
revues et corrigées de nouveau, Genève, 1678.

Jean Custos écrit au début de ses minutes pour l'année 1619 :

Dixiesme livre prothecol des contracts
& actes publicques rettenus par moy Jean Custos notaire garde nottes & tabellion royal en office heredittaire de la ville de Villemur & du nombre
des cent cinquante deux notaires establis dans la jugerie de Villelongue & des six reduictz pour resider audict Villemur commencé le premier jour de janvier mil six cens dix neuf soubz le regne de nostre souverain prince Louys treziesme du nom par la grace de dieu roy de France & de Navarre.

La vente de office de notaire de
feu Jean Custos sera faite par sa femme, Marie Hugonnenc, à Jean Bascoul, le 27 octobre 1621. L'acte sera reçu par Anthoine Timbal, notaire de Villemur. Cf. registre des insinuation n° 22, f° 133 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote B 27, vue 140/1218. Voir encore, TIMBAL (Antoine), notaire de Villemur, minutes 1621-1622, f° 206 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26897.


Dans le registre des minutes de Jean Custos, notaire de Villemur, pour les années 1608-1610, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21771, nous découvrions, le 9 mai 2012, sur un feuillet abîmé de quatre pages, le vestige d’une table d’actes pour l’année 1570, semblable à celles qui se trouvent dans les registres des minutes de Jacques Pinu, notaire de Villemur, pour les années 1566, 1567, 1571. Accessoirement, nous ne trouvons, aux Archives départementales de la Haute-Garonne, aucune minutes qui auraient pu appartenir à Jacques Pinu pour l’année 1570.






1608 - 1621
3 E 21781 : 1608 - 1621 - répertoire ø
3 E 21771 : 1608-1610 - minutes ø
3 E 21772 : 1611 - minutes ø
3 E 21773 : 1612 - minutes ø
3 E 21774 : 1613 - minutes ø
3 E 21775 : 1614 - minutes ø
3 E 21775 bis : 1615 - minutes ø
3 E 21776 : 1616 - minutes ø
3 E 21275 : 1617 - minutes
3 E 21777 : 1618 - minutes ø
3 E 21778 : 1619 - minutes ø
3 E 21779 : 1620 - minutes ø
3 E 21780 : 1621 - minutes ø







Signature de Jean Custos en 1609
Jean Bascoul
(Décédé le 18 août 1650)

Le 27 octobre 1621, il achète l'étude de Jean Custos. Cf. TIMBAL (Antoine), notaire de Villemur, minutes 1621-1622, f° 206 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26897 & registre des insinuation n°22, f° 133 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote B 27, vue 140/1218.

Jean Bascoul fut marié avec Marie Hugonnenc fille de Pierre, veuve de Jean Custos, (Contrat de mariage du 20 septembre 1623, Villemur, minutes Esteverin, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21810, p. 262.)

Sont notamment présents à l'acte : Jean Hugonnenc, notaire royal, frère de l'épouse, Jean Seigne, marchand, son beau-frère (Il s'agit sans nul doute du même Jean Seigne, fils de Philippe Seigne, marié à Ysabeau Custos, et neveu d'Hilaire Seigne, notaire de Villemur.)

Il possède, en 1630, une maison d'habitation dans la paroisse de Magnanac. Cf. Procuration Mariette-Riviere, 2 juillet 1630, BASCOUL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1630, f° 368, Archives départementales de la Haute-Garonne cote 3 E 21790.

Il est présent au contrat de mariage de sa belle-fille Marguerite Custos qui épousera Isaac Régis, notaire royal de Verlhac-de-Tescou. (Cf. Pactes de mariage du 7 avril 1635, acte reçu par Jean Esteverin, notaire royal de Villemur, dans la maison d'habitation de Jean Bascoul, notaire royal de Villemur, minutes Esteverin, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21817, p. 234.)

Pierre Custos, notaire Villemur se rendra acquéreur de ses papiers après son décès. Cf. le testament solennel d'Anthoinette Cazes épouse Jean Terrancle dit Terrancly, du 5 mars 1636, retenu par Jean Bascoul, notaire royal de Villemur, transcription du 23 mars 1659, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1659, f° 94, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21277.
1621 - 1650 3 E 21782 : 1621-1623 - minutes ø
3 E 21783 : 1623 - minutes ø
3 E 21784 : 1624-1625 - minutes ø
3 E 21785 : 1625 - minutes ø
3 E 21786 : 1626-1627 - minutes (reco.) ø
3 E 21787 : 1627 - minutes ø
3 E 21788 : 1628 - minutes ø
3 E 21789 : 1629 - minutes ø
3 E 21790 : 1630 - minutes ø
3 E 21791 : 1631 - minutes ø
3 E 21792 : 1632 - minutes ø
3 E 21793 : 1633 - minutes ø
3 E 21794 : 1634 - minutes ø
3 E 21795 : 1635-1636 - minutes ø
3 E 21796 : 1637 - minutes ø
3 E 21797 : 1638 - minutes ø
3 E 21798 : 1639-1640 - minutes
3 E 21799 : 1641 - minutes
ø
3 E 21800 : 1642 - minutes
3 E 21801 : 1643 - minutes
3 E 21802 : 1644 - minutes
3 E 21803 : 1645 - minutes
3 E 21804 : 1646 - minutes
3 E 21805 : 1647 - minutes
3 E 21806 : 1648 - minutes
ø
3 E 21807 : 1649 - minutes ø
3 E 21808 : 1650 (1.1) - 1650 (26.7) - minutes
ø

3 E 21809 : répertoire de Pierre Custos (1650-1681)
ø


Signature de Jean Bascoul en 1641
David Puilaurens

(Décédé avant février 1622)


Praticien en 1610.


Notaire de Villemur.

Fils de Raimond Puilaurens.

Époux de Judith (ou Judy) Picard, fille de Bernard Picard, maître cordonnier de Montauban (décédé avant 1610) & de Jeanne D'Arlandes.

Leur contrat de mariage du 4 septembre 1610, fut retenu par Jean Custos, notaire de Villemur, minutes 1608-1610, f° IICX, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21771.

Son frère, Jean Puilaurens, marchand de Villemur, époux Margueritte Faure, recevra tous ses papiers provenant du greffe. Cf. Convention Soliere Puilaurens Picarde, du 23 février 1622.

1er décembre 1620 -
13 janvier 1623
 Cf. Vente d'office de notaire, Esteverin,
tuteurs, 13 janvier 1623
,
BASCOUL (Jean), minutes 1621-1623,
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 21782, f° IICIII.
Jean Esteverin succède à David Puylaurens
dans cet office vendu pour 180 livres.
Notons la présence à l'acte
d'Anthoine Gay, praticien,
beau-frère de Jean Esteverin.

NB : cet acte sera annulé, deux jours après,
le 15 janvier 1623. Les parties conviennent
d'un autre contrat de vente qui sera reçu par
Jean Bascoul, le 24 janvier 1623.
 Cf. BASCOUL (Jean),  minutes 1621-1623,
Archives départementales de la Haute-Garonne,
cote 3E 21782,  PH/JCHR/6044, quittance
Esteverin-Foures, 20 février 1623.
Arnauld Benoist

Praticien de Toulouse

Notaire royal de Villemur.

Le 21 janvier 1622, Arnaud Benoist, praticien de Toulouse, demeurant à Villemur, achète à Guilhaume Pendaries, notaire de Villemur, l'étude et office de notaire, garde-notes et tabellion royal de Villemur, que ce dernier avait acquis de Guilhaume Delestang. Cf. Benoist-Pendaries, vente d'office de notaire, ROZET (François), notaire de Layrac, minutes 1622-1626, f° LXXX, départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21660. Le 9 septembre 1627, il est détenu, dans les prisons de Villemur, à la requête des consuls et du syndic de la ville, pour la somme de 133 livres 13 sous et deux deniers. Cf. Acte de cautionemant Benoist, BASCOUL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1627, f° 684, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21787. Arnaud Benoist, notaire royal de Villemur a dit qu'il aurait fait paiement à Jean Belon, bourgeois de Villemur, comme ayant le droit cédé par feu Me Guilhaume Pendaries, des intérêts de la somme de 169 livres qui restait du prix de la vente qui lui fut faite par ledit feu Pendaries de son office de notaire par acte reçu par Me François Rouset, notaire royal de Lairac. Cf. Benoist, Esteverin, consignation, 19 septembre 1640, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur, minutes 1640-1642, f° 158 & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21819. Consul de Villemur en 1639, Cf. Communauté-Palis, bail du 2 novembre 1639, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur, minutes 1636-1639, f° 582 (v°) & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne cote 3 E 21818. Consul de Villemur en 1651. Voir notamment le registre des délibérations du conseil général de Villemur, 1651-1671, 25 juin 1651, f° 8, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 D 2 ; 1 NUM AC 2203, vue 6/468.

Fils d'Arnaud Benoist et Jeanne Montet (mariée en secondes noces avec Pierre Bonnefoys) ; il épouse Marie Filouze, veuve de Davit Rougé. Leur contrat de mariage sera retenu par François Rozet, notaire de Layrac, le 21 janvier 1623. Cf. ROZET (François) minutes 1622-1626, f° 98, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21660.

I
l teste devant Pierre Custos, notaire de Villemur, le 19 avril 1656. Cf. Cession Hugonenc Desquier, 26 mars 1659, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1659, f° iiiixxxiiii, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21277. Il meurt à Villemur, le 22 avril 1956. Cf. son acte de sépulture. Estienne Hugonenc, notaire de Villemur, se rendra acquéreur de son office et de ses papiers. Cf. BENOIST (Arnaud), notaire de Villemur, minutes 1633-1646, cède volante au f° 345, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26982.
1622 - 1656 3 E 26979 : 1622 (23.11) - 1624 (30.12) - minutes ø
3 E 26980 : 1625 (04.01) - 1627 (31.12) - minutes ø
3 E 26981 : 1628 (01.01) - 1632 (28.12) - minutes ø
3 E 26982 : 1633 (02.01) - 1646 (21.02) - minutes ø
3 E 26983 : 1651 (02.06) - 1656 (mars) - minutes


Signature d'Arnaud Benoist en 1628





BENOIST (Arnaud), notaire de Villemur, Villemur-sur-Tarn, minutes 1625-1627, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 3 E 26980. La couverture de ce registre est faite d'un d'acte en latin sur parchemin portant la marque et la signature de Denis de Huguote, notaire de Castelnau-d'Estrétefonds, 1511-1588.

HuguoteSeing

Idem. BENOIST (Arnaud), notaire de Villemur, Villemur-sur-Tarn, minutes 1628-1632, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 3 E 26981. 1511-1588.

Marque & signature de Denis Huguote, notaire de Castelnau-d'Estrétefonds
Jean Esteverin

Notaire royal de Villemur.

Neveu d'Anthoine Timbal, décédé en janvier 1622, et cousin de Michel Timbal, notaires de Villemur. Cf. Accord Senil Timbalz, 1er février 1622.

Praticien, le 13 janvier 1623 il achète l'office de David Puylaurens. Cf. BASCOUL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1621-1623, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21782, f° IICIII. Jean Esteverin succède à David Puylaurens dans cet office vendu pour 180 livres. Anthoine Gay, praticien, son beau-frère est présent à l'acte. L'acte est annulé, deux jours après avoir été reçu, le 15 janvier 1623. Les parties conviennent d'un autre contrat de vente, retenu par Jean Bascoul, le 24 janvier 1623. Cf. BASCOUL (Jean), minutes 1621-1623, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21782, quittance Esteverin-Foures, 20 février 1623.


Fils de Jacques Esteverin, notaire de Villemur & de Claire Timbal. Cf. Bail à travailler et mener à demi-fruits, 27 décembre 1633, minutes Jean Bascoul, notaire de Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21793, f° 422 (v°).

En 1645, il possède en indivis avec Michel Timbal, notaire, alors praticien, une maison dans l'enclos de Villemur, rue droite, gache de Saint-Jean. Cf. Compoix, TII, gache Saint-Jean dit Hôpital, 1645, f° 39 (v°), Archives  départementales de la Haute-Garonne, cote 1 G 6, AC 2986, vue 47/527.

Son testament de 1652

Son testament de 1659

Notaire royal de Villemur, il meurt le samedi 17 novembre 1668, à Verlhac-Tescou.
1622 - 1668 3 E 21833 : répertoire (1623-1668) ø
3 E 21810 : 1622-1623 - minutes ø
3 E 21811 : 1624 - minutes ø
3 E 21812 : 1625-1626 - minutes ø
3 E 21753 : 1626 (18.01) - (11.03) - minutes (Au début
du registre pour l'année 1600 de Jacques Esteverin)
ø
3 E 21813 : 1627 - minutes
ø
3 E 21814 : 1628-1629 - minutes ø (-)
3 E 21815 : 1630-1631 - minutes ø
3 E 21816 : 1632-1633 - minutes (n. c.)
3 E 21817 : 1634-1635 - minutes ø
3 E 21818 : 1636-1639 - minutes ø
3 E 21819 : 1640-1642 - minutes ø
3 E 21820 : 1643-1644 - minutes
(n. c.)
3 E 21821 : 1645-1646 - minutes (n. c.)
3 E 21822 : 1647-1650 - minutes (n. c.)
3 E 21823 : 1651-1652 - minutes (n. c.)
3 E 21824 : 1653-1654 - minutes (n. c.)
3 E 21825 (2 Mi 2219) : 1653 (27.12) - 1654 - minutes ø
3 E 21826 (2 Mi 2220) : 1655 - minutes ø
3 E 21827 (2 Mi 2343) : 1656-1657 - minutes ø
3 E 21828 : 1658-1659 - minutes ø
3 E 21829 (2 Mi 2221) : 1660-1661 - minutes ø
3 E 21830 : 1662-1663 - minutes ø (-)
3 E 21831 : 1664-1666 - minutes ø
3 E 21832 : 1667-1668 - minutes ø



Signature de Jean Esteverin en 1624
Pierre Gayral

Notaire & greffier des Inventaires
& Rôle des Inquans en la ville
& Vicomté de Villemur & du lieu de
Fronton.
ca. 1624 ...

Jean de Coderc

Notaire royal et
greffier de M. le juge royal de Villemur.


Il signe Decoderc.

Cité notamment par de Jean Bascoul, notaire de Villemur, minutes 1624-1625, acte du 28 février 1624, f° CXLVI, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21784.
1624 ...
Jean Boyé

Notaire,
gardes-notes &
tabellion royal héréditaire
de la ville & vicomté de Villemur.

 Alors praticien, il achète à Pierre Maury, aussi praticien, le 27 mai 1626, l'office de feu Jacques Doudet, notaire de Villemur. L'acte est reçu par Jean Esteverin, notaire de Villemur.

Jean Boye sera reçu audit office, le 8 juin 1629.

Jean Boye est actant en 1630. Cf. Dette Pendaries-Boye du 27 mars 1630, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur, minutes 1630-1631Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21815, f° 181.

Beau-frère de Me Pierre Godin,
greffier, puis notaire de Villemur, fils d'Arnaud Godin  & Margueritte Dolivier. Cf. BASCOUL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1631, f° 582, pactes de mariage Godin - de Regis, 15 octobre 1631, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21791.

Consul de Villemur en 1653. Cf. Debte Chambert, communauté de Villemur, 4 janvier 1653, cf. CUSTOS (Pierre), minutes 1653, f° 1, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21835.

Présent à la quittance du 10 juin 1656, en marge du bail à faire un bateau Sabatier-Gensac du 7 mai 1656, il y est ici qualifié d'ancien notaire. Cf. TIMBAL (Jean), minutes 1656-1658, f° 41 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26900. Jean Boyé «jadis notaire» est encore présent à la quittance & consentement Chambert-Chambert, du 2 septembre 1658. Cf. CUSTOS (Pierre), minutes 1658, f° 258 & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21840.

Il est encore présent, le 5 février 1659,
à Villemur, à la vente Gontaud-Pendaries, cf. CUSTOS (Pierre), minutes, f° 26 (v°) & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21277.

Époux d'Anne Godin, qui testera en 1684, dont au moins, Anthoine Boyé, notaire royal de Villemur, Gabriel Boyé, absent du pays depuis 30 ans, en 1684 & David Boyé, marchand de Villemur.

Il testera chez Estienne Hugonenc, notaire de Villemur, et décèdera avant 1666. Cf. Pendaries frères, division, 1er février 1666, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur minutes 1664-1666, f° 754, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21831 & Accord Boyé, Boyé, frères, 9 mai 1672, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur,minutes 1672, f° 113 (v°) & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21851.

]1630-1653[ ...
Jean Hugonenc

Notaire, garde-notes &
tabellion royal héréditaire de Villemur.

Syndic de Villemur en 1625. Voir notamment, Debte Maître Boyer, communauté de Villemur, 7 juin 1625, BENOIST (Arnauld), notaire de Villemur, minutes 1625-1627, f° 122.

Il vend, le 19 septembre 1631, à Villemur, à Margueritte Dolivier, veuve d'Arnaud Godin, marchand et à Pierre Godin, greffier de Villemur, mère et fils, son état et office de notaire, garde notes et tabellion royal, héréditaire de Villemur, avec les protocoles et autres actes relatifs et dépendants de son office. L'acte est reçu par Jean Bascoul, notaire de Villemur, cf. BASCOUL (Jean), minutes 1631, f° 533 (v°) & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21791.
]1625 - 1631 ..

.
Pierre Godin

Notaire de Villemur.

Fils d'Arnaud Godin  & Margueritte Dolivier

En 1631, dans la maison de son beau-père, au terroir des Glaubetous, consulat du Born ; il épouse Jeanne de Regis, fille de Me Guillaume Regis, juge de Labastide-Belmontet et autres lieux & d'Anthoinette Malrons. Il est alors greffier de Villemur. Noble Jean Dolivier, sieur de la Fraissine, son oncle est présent à l'acte, avec notamment, Ysaac Lacoste, notaire, oncle et Pierre Regis, aussi notaire royal de La Salvetat-Majeuze, cousin de l'épouse. Cf.
BASCOUL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1631, f° 582, pactes de mariage Godin - de Regis, 15 octobre 1631, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21791.

Cf.
Pendaries Godin achept, 26 avril 1637, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur, minutes 1636-1639Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21818, f° 205. & Chaubard Godin achept, 13 décembre 1637, ESTEVERIN (Jean), notaire de Villemur, minutes 1636-1639Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21818, f° 308.

Son beau-frère, Isaac Regis, alors praticien, fut notaire de Verlhac-Tescou.
]1637[ ...

Jean Timbal

(Décédé avant 1715)

Époux de Marie Anne Dardenne, dont, au moins, une fille, Catherine, décédée à Beauvais, Tarn, le   31 octobre 1699, à l'âge de trois mois, cf. Archives départementales du Tarn, Beauvais GG 3 & un fils, Michel Timbal, docteur et avocat en parlement, habitant de Montauban depuis 1713, époux de Françoise Dubois, fille de Jean Jacques Dubois, bourgeois et Magdelaine Debia, cf. Mariage entre le s.r Timbal & la dem.elle de Dubois, 23 décembre 1715, SAREMEJANE (Pierre), notaire de Montauban, minutes 1715, f° 849 & ss., Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 1410.

Un moment malade, en août 1689, son collègue, Jean Coulom, le remplace. Cf. Pendaries vieux testament.


Signature de Jean Timbal en 1648





1647 - 1714
3 E 26938 : répertoire (1648-1714)
3 E 26898 : 1647 (21.7) - 1651 (26.11) - minutes
ø
3 E 26899 : 1651 (31.12) - 1655 (18.12) - minutes ø
3 E 26900 : 1656 (1.1) - 1658 (29.12) - minutes ø
3 E 26901 : 1659 (5.1) - 1659 (31.12) - minutes
ø
3 E 26902 : 1660 (2.1) - 1662 (31.12) - minutes ø
3 E 26903 : 1663 (6.1) - 1664 (24.12) - minutes ø
3 E 26904 : 1665 (1.1) - 1667 (31.12) - minutes ø
3 E 26905 : 1668 (6.1) - 1668 (31.12) - minutes ø
3 E 26906 : 1669 (2.1) - 1669 (31.12) - minutes ø
3 E 26907 : 1670 (4.1) - 1670 (30.12) - minutes
3 E 26908 : 1671 (1.1) - 1671 (31.12) - minutes
3 E 26909 : 1672 (1.1) - 1672 (31.12) - minutes
3 E 26910 : 1673 (1.1) - 1673 (31.12) - minutes
3 E 26911 : 1674 (3.1) - 1674 (31.12) - minutes
3 E 26912 : 1675 ((2.1) - 1675 (29.12) - minutes
3 E 26913 : 1676 (1.1) - 1676 (31.12) - minutes
3 E 26914 : 1677 (1.1) - 1677 (31.12) - minutes
3 E 26915 : 1678 (1.1) - 1678 (21.9) - minutes
3 E 26916 : 1678 (19.11) - 1679 (31.12) - minutes
3 E 26917 : 1680 (1.1) - 1680 (31.12) - minutes
ø
3 E 26918 : 1681 (4.1)- 1682 (31.12) - minutes ø
3 E 26919 : 1683 (1.1) - 1683 (31.12) - minutes
3 E 26920 : 1684 (1.1) - 1684 (31.12) - minutes
ø
3 E 26921 : 1685 (1.1) - 1685 (31.12) - minutes ø
3 E 26922 : 1686 (2.1) - 1686 (29.12) - minutes
3 E 26923 : 1687 (1.1) - 1687 (28.12) - minutes
3 E 26924 : 1688 (1.1) - 1688 (31.12) - minutes
ø
3 E 26925 : 1689 (1.1) - 1690 (31.12) - minutes ø
3 E 26926 : 1691 (1.1) - 1691 (31.12) - minutes
3 E 26927 : 1692 (1.1) - 1692 (30.12) - minutes
3 E 26928 : 1693 (2.1) - 1693 (31.12) - minutes
3 E 26929 : 1694 (2.1) - 1694 (30.12) - minutes
ø
3 E 26930 : 1695 (1.1) - 1695 (31.12) - minutes  ø
3 E 26931 : 1696 (1.1) - 1697 (27.12) - minutes
3 E 26932 : 1698 (1.1) - 1699 (31.12) - minutes
3 E 26933  1700 (1.1) - 1701 (30.12) - minutes
3 E 26934 : 1702 (6.1) - 1704 (30.12) - minutes
3 E 26935 : 1705 (4.1) - 1708 (31.12) - minutes
3 E 26936 : 1709 (4.1) - 1713 (30.12) - minutes
3 E 26937 : 1714 (1.1) - 1714 (8.7) - minutes
Michel Timbal
 
(Décédé à Villemur, le 26 septembre 1678,
à l'âge de 59 ans
)

Notaire de Villemur

Michel Timbal, notaire de Villemur,  fils d'Anthoine Timbal notaire de Vilemur (décédé en janvier 1622), & de Jeanne Senil.

Sa mère épousera en secondes noces Me Gabriel Prouho, avocat (décédé avant 1658.) Cf. Timbal de Seuil ratification, 21 juillet 1658, minutes Jean Esteverin, notaire de Villemur 1658-1659, f° 165, Archives départementales  de la Haute-Marne, cote 3 E 21828.

Il est le neveu de Jacques Esteverin, notaire royal de Villemur et donc le cousin de Jean Esteverin, notaire de Villemur. Cf. Accord Senil Timbalz, 1er février 1622.

Anne de Guy, veuve de Michel Timbal, notaire de Villemur, cf. Serin, Ychery debte contenant convention, 11 février 1685, minutes Jean Timbal, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26921, f° 44.

En 1645, il possède en indivis avec Jean Esteverin, notaire de Villemur, une maison dans l'enclos de Villemur, rue droite, gache de Saint-Jean. Cf. Compoix, TII, gache Saint-Jean dit Hôpital, 1645, f° 39 (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 G 6, AC 2986, vue 47/527.

1658 - 1678 Notaire de Villemur en 1658,
il est cité par Jean Esteverin dans ces
 minutes. Cf. Vente De
Candoulas-Timbal.

Cité encore par Jean Timbal dans ses minutes
de 1680 comme actant en 1675 (19.05) ; en
1677, dans ses minutes 1681-1682, p. 312 &
en 1678 dans ses minutes 1690, p. 940.
Pierre Custos

Acquéreur et collationnaire des papiers de feu Jean Bascoul, notaire royal de Villemur, décédé entre 1636 et 1652. Cf. le testament solennel d'Anthoinette Cazes épouse Jean Terrancle dit Terrancly, du 5 mars 1636, retenu par Jean Bascoul, notaire royal de Villemur, transcription du 23 mars 1659, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1659, f° 94, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21277.

Contrat de délaissement d'un office de notaire royal du lieu de Villemur, en faveur de Me Pierre Custos, praticien, 21 août 1650. Cf. Insinuations (1648-1652), registre n° 28, f° 442 & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 5 B 34.

Fils de Jean, notaire de Villemur & Marie Hugonnenc.

Époux de Jeanne de Regis, de la RPR. Ils eurent pour enfants : Marie, fille aînée, épouse de M
e François Dese, ministre de la parole de dieu ; Anthoinette plus  jeune, épouse du sr Jean Boyé, bourgeois de Villemur (leur
contrat de mariage retenu par Jean Malfre, notaire de Reynies le 25 janvier 1680) ; Jeanne, fille cadette ; Jean ; François et Guilhaume, fils cadet.

Yssac Regis, notaire de Verlhac, époux de Marguerite Custos, beau-frère de Pierre Custos, était le frère de Jeanne de Regis.

Cf. Minutes Timbal, le testament de Jeanne de Regis, 17 avril 1682, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26918, p. 510. Sur cet acte Pierre Custos est dit ancien notaire de Villemur & toujours en vie, tout comme à la Quittance Custos-Boyé du 29 juin 1685, minutes Timbal, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26921, f° 225.

Les «trois» enfants du notaire Custos

«Il y eut à Villemur plusieurs générations de notaires de ce nom ; Pierre Custos, époux de Jeanne Regis, eut ses trois enfants  (Ndr : nous avons vu, ci-dessus, que ce couple eut, en fait, au moins six enfants) qui s'expatrièrent : Antoinette, épouse de Jean Boyer, Marie, épouse de François Dèze, le pasteur de Caraman dont il est question dans les Mémoires de Dupuy, et enfin Guillaume qui devint capitaine des Gardes du prince de Frise. Ne serait-ce pas ce dernier qui aurait été dragonné, comme il le raconte, à Villemur, et qui se serait ensuite expatrié avec son beau-frère Dèze qui en donne des nouvelles à Dupuy ? Dèze fut naturalisé anglais en 1688 et nommé pasteur de Colchester.»

TOURNIER (Gaston), L'église réformée de Villemur, Études historiques, Bulletin de la société de l'histoire du protestantisme français, 85e année, 9e de la 6e série, Paris, janvier-mars 1936, p. 33.

Custos. - Marie Custos, de Villemur, se régugia en Angleterre avec son mari, le pasteur Dèse (1).
__________
(1). A. Hér., C 310. - Gén. I Pierre Custos notaire de Villemur époux Jeanne Régis, dont : Marie épouse vers 1680 François Dèse (?) Guillaume capitaine des gardes du prince de Frise, Antoinette (+ 1729) épouse Jean Boyer (+ 1744) bourgeois de Villemur. - Ce dernier émigra vers 1686, devint lieutenant dans un régiment d'infanterie au service de l'Angleterre, fut mis en demi-solde avant 1692 et s'établit à Portalington ; sa femme était venue le rejoindre. - Custos, de Villemur, est cité dans les listes de persécutés d'E. Benoit.

REY-LESCURE (Paul, dit Géraud Dumons), Les réfugiés du pays castrais, Revue du département du Tarn ou Revue historique scientifique et littéraire du département du Tarn, volume 29, 2e série, 21
e année, Albi, 1912, p. 44 ; Albi, Mazamet, 1924.
---

Dèse. - François Dèse (1), né à La Guépie, fut admis au ministère évangélique en 1676 et placé comme pasteur à Campagnac (1676-1678), puis à Verlhac (1679) et enfin à Caraman (1682-1685.) Au moment de la Révocation, Dèse qui avait bien fait son devoir et ne quitta jamais son troupeau qu'après que son troupeau l'eût abandonné (2) demanda à se retirer (3), avec sa femme Marie Custos et ses deux jeunes fils (4), par Bordeaux en Angleterre, où il fut naturalisé avec eux le 5 janvier 1688 (5). En 1698, il exerçait le ministère à Colchester. En 1717, il était assisté, ainsi que sa femme, sur le fonds des libéralités royales (6).
_________
(1). Le sieur Dèses est d'une grande taille, bien fait ; il a le nez gros, le visage long et les yeux un peu de travers (A. Hér. C.) - Son nom était orthographié Dese, et non Dèzes, dans les actes authentiques et par lui-même. 
(2). Du Puy, p. 42.
(3). A. Hér., C 274, 310.
(4). A. Tarn, C 644. - A. Hér., C 279. - Le 9 novembre 1685 à Montauban, il donnait sa procuration à son père ; il était à ce moment dans sa route et voyage pour se retirer en Angleterre en vertu du congé à lui accordé le 3 novembre par l'intendant du Languedoc (A. Tarn-et-Gar. E liasses Rouère, notaire.)
(5). Agnew II 57.
(6). Proceedings I. - Gén. I Raymond Dèse bourgeois de la Narbonie (juridiction de Cordes d'Albigeois) époux N., dont : 1° Raymond, bourgeois, époux Isabeau de Rouffiac, dont : e. a. Jacques sieur du Cairou, et 2° François qui suit. II François (vers 1648), époux Marie Custos, dont : Marguerite restée à la Paroquial, Raymond-Pierre (né le 7 novembre 1682, à la Narbonie, baptisé à Saint-Antonin, le 13 novembre), et François (1684.)

REY-LESCURE (Paul, dit Géraud Dumons), Les réfugiés du pays castrais, Revue du département du Tarn ou Revue historique scientifique et littéraire du département du Tarn, volume 29, 2e série, 21e année, Albi, 1912, p. 165 & 166 ; Albi, Mazamet, 1924.

Pierre Custos léguera son état
et son office de notaire, ainsi que tous les registres en latin et en français, liasses et autres actes de notaire, qu'il a en son pouvoir, à Jean Custos, son fils aîné. Cf. Codicille Custos, MALFRÉ (Jean), notaire de Reyniès, minutes 1674, f° 523, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 9481. La suscription du testament solennel de Pierre Custos ayant été précédemment reçue par Jean Malfré, notaire de Reyniès, le 10 juin 1673.

Le 16 octobre 1684, il délaisse à son fils François Custos, la jouissance de la métairie de Labejau, qu'il détenait des biens de son beau-frère, Ysaac Regis, par son testament du 22 décembre 1654. Cf. Custos, Custos, dellaissemant de la jouissance d'une metterye, TIMBAL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1684, f° 400 (v°) & ss.

Le 29 juin 1685, il verse à Jean Boyé, son gendre, bourgeois de Villemur, par l'intermédaire de son fils Guilhaume, des intérêts sur la somme restant due de la dot de sa fille Anthoinette. Cf. Quittance Custos, Boye
, TIMBAL (Jean), notaire de Villemur, minutes 1685, f° 224 (v°) & s.

Le 20 mai 1686, dans sa maison de Labejau, il rédige son dernier testament clos et solennel. Son fils François Custos, bourgeois de Villemur, le remettra à Guillaume Dumons, notaire de Montauban, le 18 juillet 1688.






1650 - 1681
3 E 21809 : répertoire (1650-1681) ø
3 E 21276 : 1650-1651
3 E 21834 : 1652 - minutes
ø
3 E 21835 : 1653 - minutes ø
3 E 21836 : 1654 - minutes ø
3 E 21837 : 1655 - minutes ø
3 E 21838 : 1656 - minutes ø
3 E 21839 : 1657 - minutes ø
3 E 21840 : 1658 - minutes ø
3 E 21277 : 1659 - minutes ø
3 E 21841 : 1660 - minutes ø
3 E 21278 : 1661 - minutes ø
3E 21279 : 1662 - minutes
3 E 21842 : 1663 - minutes
ø
3 E 21843 : 1664 - minutes ø
3 E 21844 : 1665 - minutes ø
3 E 21845 : 1666 - minutes ø
3 E 21846 : 1667 - minutes ø
3 E 21847 : 1668 - minutes ø
3 E 21848 : 1669 - minutes ø
3 E 21849 : 1670 - minutes ø
3 E 21850 : 1671 - minutes ø
3 E 21851 : 1672 - minutes ø
3 E 21852 : 1673 - minutes ø
3 E 21853 : 1674 - minutes ø
3 E 21854 : 1675 - minutes ø
3 E 21855 : 1676-1677 - minutes ø
3 E 21856 : 1680-1681 - minutes ø
3 E 21857 : 1655-1673 (actes de Verlhac) ø

Répertoire des registres des notaires inventoriés
dans l'étude de Pierre Custos en 1665.
Archives départementales de la
Haute-Garonne, cote 3 E 36801.





Signature de Pierre Custos en 1652
Estienne Hugonenc

Notaire royal

Acquéreur de l'office & des papiers d'Arnaud Benoist,
notaire de Villemur. Cf. BENOIST (Arnaud), notaire de Villemur, minutes 1633-1646, cède volante au f° 345, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26982.

Décédé avant 1680.

Fils de Jean Hugonenc, bourgeois de Villemur et de Marie Jandeau.

Consul de Villemur en 1659, cf. Debte Gontaud-Communauté, 16 mars 1659, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1659, f° LXXVI, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21277.

Époux d'Anthoinette (ou Toinette) Clergeaud, dont il eut au moins quatre fils ; Jean, décédé le 20 juillet 1659 à Villemur à l'âge de deux ans, six mois et trois jours ; Joseph, décédé vers 1675 à Varennes, Tarn-et-Garonne ; Gabriel, vivant en 1674, qui eut pour parrain, son oncle, Gabriel Hugonenc, cavalier
dans la compagnie des chevaux-légers du marquis de Reynies ; Bertrand, notaire de Villemur, ca. 1683-1724.

Antoinette de Clergeaud, veuve d'Estienne Hugon(n)enc, testera le 12 avril 1700, cf. minutes Coulom, notaire de Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne,cote 3 E 21882, f° 133.

1656 - 1679 3 E 26984 : 1656 (29.5) - 1658 (21.12) ø
Table alphabétique des actes réalisée en 1680,
par Bertrand Hugonenc, n. r. (sic.)


3 E 26985 : 1658 (21.12) - 1662 (31.12) ø
Table alphabétique réalisée le 29 octobre 1680,

par Bertrand Hugonenc, praticien.


3 E 26986 : 1663 (06.01) - 1673 (14.07)

3 E 26987 : 1675 (03.01) - 1679 (25.03)
Bertrand Hugonenc

Notaire royal

Fils d'Estienne et d'Anthoinette Clergeaud.


Signature de Bertrand Hugonenc en 1684

1683 - 1724
3 E 26996 : répertoire (1683-1724)
3 E 26988 : 1683 (18.12) - 1686 (02.01) - minutes ø
3 E 26989 : 1686 (02.01) - 1687 (27.12) - minutes
3 E 26990 : 1688 (01.01) - 1692 (28.12) - minutes
3 E 26991 : 1693 (01.01) - 1697 (09.01) - minutes
3 E 26992 : 1697 (19.01) - 1699 (23.12) - minutes
3 E 26993 : 1699 (27.12) - 1703 (30.09) - minutes
3 E 26994 : 1703 (06.10) - 1711 (06.12) - minutes
3 E 26995 : 1711 (12.12) - 1724 (12.11) - minutes
3 E 26997 : 1724 (11.11) - 1725 (19.4) - registre
de Jean-François Viguier

Géraud Blanquios

Notaire royal de Villemur

Fils de Jean Blanquios de Cordes Tolosane & Marie de Domingon.

Marié 8 février 1684, Villemur, avec Perrette Gailhac, veuve de Jean Pouget (*)

Il exerça l'office de notaire en vertu des provisions dépendant de l'hérédité de son épouse.

Il fut donc très certainement le successeur de Pierre Custos.

Fermier, en 1690, de la métairie de la Tour Débél... (?) située au lieu de Beauvais et appartenant à M. le Grand-prieur de Toulouse. Cf. Blanquios, Malbert compte et debte, 7 avril 1690,  minutes Jean Coulom, 1689-1690, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21273, f° 315.

Peu avant son décès, à Villemur, le 8 septembre 1705, à l'âge d'environ 50 ans, son épouse, Perrette Gailhac, teste le 30 août & le 2 septembre 1705. Cf. minutes Coulom, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21887, f° 205 & 209.

En 1715, il est le parrain de son petit-fils, Géraud Blanquios.

Jean Blanquios

Fils du précédent, notaire royal, tabellion, garde notes,
succède à son père, lettre de provision du 25 janvier 1725,
AN, V/1/264, pièce 153.

Marié le 1er mai 1714 à Villemur avec Marie Malpel, fille de Hilaire, bourgeois de Villemur & feue Catherine de Bories. Leur contrat de mariage fut retenu, le 13 avril 1714 par Jean Coulom, notaire de Villemur, cf. minutes 1714, Archives  départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21896, f° 175 & ss.

(*) Jean Pouget, né ca. 1651 fils de Jean, habitant de Villebrumier & Anne Lartigue, décédé le 5 août 1681, Villemur fut reçu notaire et traita peu avant sa mort un office avec Jean Custos pour 1.000 livres qu'il ne paya pas, son beau-père, Jean Gailhac était caution, cf. factum pour Jean Gailhac, in fine minutes Pendaries, Villemur, 1614, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21765, 2 f° volants, document incomplet.

1685 - 1727 3 E 21873 : 1685-1722 répertoire
3 E 21858 : 1685-1686 : minutes
3 E 21859 : 1686-1688 : minutes
3 E 21860 : 1688-1691 : minutes
3 E 21861 : 1692-1693 : minutes
3 E 21862 : 1694-1695 : minutes
3 E 21863 : 1695-1697 : minutes
3 E 21864 : 1698-1699 : minutes
3 E 21865 : 1700-1701 : minutes
3 E 21866 : 1702-1704 : minutes
3 E 21867 : 1705-1708 : minutes
3 E 21868 : 1708-1711 : minutes
3 E 21869 : 1711-1714 : minutes
3 E 21870 : 1715-1718 : minutes
3 E 21871 : 1719-1723 : minutes
3 E 21872 : 1723-1727 : minutes

Antoine Boyé

Notaire royal de Villemur
Procureur au siège royal de Villemur.

Notaire royal, syndic des pauvres de l'hôpital Saint-Jacques de Villemur en 1677. Cf. Bail de l'hospital recteur, consuls et scindic des pauvres, Emboulas et Lasnouvelles, 27 avril 1677, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1676-1677, f° CL (v°), Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21855.

Notaire royal, actant en 1656. Cf. Procuration Boyé, 3 avril 1656, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1656, f° CXVI (v°) & s., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21838.

Notaire royal, consul de Villemur, en 1677. Cf. notamment Arrentement des mesures, consuls et scindic, Grangeau, 4 juillet 1677, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1676-1677, f° CLXIII, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21855. Fils de Jean Boyé, notaire de Villemur & Anne Godin.

Il entrera en procès
pour certaines affaires avec David Boyé, marchand de Villemur, son frère. Cf. Accord Boyé, Boyé, frères, 9 mai 1672, CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1672, f° 113 (v°) & ss., Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3E 21851.

Il est présent
à l'afferme Escalette, Durand du 29 mars 1659, cf. CUSTOS (Pierre), notaire de Villemur, minutes 1659, f° 96, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21277.

Époux avant 1669 de Jeanne Debia. Cf. les pactes de mariage de leur fille, Anne Boyé, et de Jean Tournon, bourgeois de Corbarieu, fils de Jean Tournon, notaire de Campsas et Jeanne Grelleau. Cf. MALFRE (Jean), notaire de Reyniès, minutes 1676, f° 228, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 9482, Mariage Tournon de Boyé.

Voir aussi, le contrat de  mariage de Jean Boyé, leur fils, et d'Anthoinette Custos, fille de Pierre Custos, notaire de Villemur et Jeanne de Regis,  cf. MALFRÉ (Jean), notaire de Reyniès, minutes 1680, f° 8, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 9484.

Voir encore l'acte de baptême de Jeanne Boyé, fille de David & Anne Solié, Consistoire de Verlhac-Tescou, Villemur et ses annexes,  B RPR, 1668-1669, f° 13, Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 6 E 192-2.

En juillet 1669, un arrêt du Parlement de Toulouse porte injonction à Antoine Boyer, notaire de Villemur, qui avait abjuré le religion prétendue réformée, de faire élever et instruire ses enfants en la religion catholique, de les envoyer à l'église, au cathéchisme et aux écoles de ladite ville. Archives départementales de la Haute-Garonne, cote B 921, registre petit in-folio, 1097 feuillets, papier.

Antoine Boyer, notaire à Villemur, a fait abjuration de la religion prétendue réformée au mois de mai de l'an 1666 entre les mains de l'évêque de Montauban. D'après les édits de Sa Majesté, il est enjoint aux pères convertis d'instruire et d'élever leurs enfants dans la religion  qu'ils ont embrassée. Boyer n'est pas sans doute pénétré d'une foi bien sincère, elle n'agit point chez lui, car il envoie ses enfants au prêche au lieu de Varilhac, leur faisant suivre les exercices de la R.P.R.
Il lui est enjoint, de par arrêt du Parlement de Toulouse, du 8 juillet 1669, de faire élever ses enfants selon les préceptes de la religion catholique, apostolique et romaine, de les faire aller à l'église, au catéchisme et aux écoles de cette ville. Et s'il ne le fait pas, l'arrêt, continuant, dit : « Qu'ils seront instruits et élevés à la diligence du syndic et du clergé, auquel effet ledit Boyer leur servira une pension convenable, à quoi faire il sera contraint, à peine de cinq cents livres et autres voies dues et raisonnables, » sans oublier de rappeler audit Boyer les peines qu'il pourra encourir s'il laisse aller ses enfants au prêche.
SAINT-CHARLES (M. L.), De l'enseignement primaire dans la province du Languedoc avant la Révolution, Mémoires de l'Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, série 8, tome 4, 1882, p. 209.

Le 4 août 1670, à Villemur, dans la boutique de Jean Custos, notaire, Anthoine Boyé, notaire royal de Villemur, baille à travailler et conduire à demi-fruits, pour quatre ans, à Guilhaume Pendaries, laboureur des Filhols, lès Villemur, la métairie qu'il possède à Puilauron, consulat de Villemur, au lieu nommé «A Garlenc», du labourage de deux paires, avec toutes ses appartenances et dépendances. Cf. Minutes Custos, 1670, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21849, f° CXLV.

Le 27 juillet 1676, il épouse Marguerite Domingon. Contrat de mariage du 26 juillet 1676. Cf. MAISON (Bertrand), notaire d'Escatalens, minutes 1676, f° 319 (v°) & s., Archives départementales de Tarn-et-Garonne, cote 5 E 9118.

1656 - 1689 Il semble qu'il n'y ait aucun dépôt
aux Archives départementales de la Haute-Garonne.
Jean Coulom

Notaire royal & apostolique de Villemur

Praticien en 1682 puis notaire en 1689. Il succède à Antoine Boyé le 15 avril 1689 (Il reçoit son premier acte, ce jour là, dans l'après-midi.)

 Fils de Jean Coulom & Marie Vaisse, il épouse, le 2 juin 1682, à Villemur, Delphine Blanc, fille de Jean Blanc & Jeanne Galan.

Leur contrat de mariage fut retenu, le 12 mai 1682, par Jean Timbal, notaire de Villemur, cf. minutes Timbal 1681-1682,  Archives départementales de la Haute-Garonne,  cote 3 E 26918, f° 554.

De leur union naîtront, entre 1683 et 1698 , au moins huit enfants : Jean, autre Jean, Pierre, Anne, Jean-Pierre, Marie, François et Louis.

Il épousera en secondes noces Anne Talon, veuve d'Antoine Decamps, notaire de Montgailhard, fille de Jean Talon, notaire de Beauvais, et de Jeanne Daudubertières. Cf. le contrat de mariage de Jean Coulom, son fils procureur au siège royal de Villemur et de Marie Talon, sa nièce par alliance, fille de Jean Talon, notaire royal et apostolique de Beauvais et Anne Rabaly, retenu à Villette, le 5 juin 1708, par Bernard Talon, notaire de Monclar-de-Quercy, TALON (Bernard), notaire, minutes 1707 (05.01) - 1708 (27.12), f° 211, Archives départementales de  Tarn-et-Garonne, cote 5 E 22545 ; Serin, Decamps, Talon debte, COULOM (Jean), notaire de Villemur, minutes 1698, f° 125, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 21880.

Ses fils Jean & Joseph, alors célibataires, testent le 11 février 1703. Cf. minutes Bertrand Hugonenc, notaire de Villemur, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 3 E 26993, f° 147.

Il fut le parrain, en 1709, de sa petite-fille Anne Coulom et en 1725, d'Abdon Coulom, qui sera reçu notaire en 1765 et qui lui succèdera. Voir ci-dessous.

Il fut aussi parrain de Marie Delmas fille de Joseph Delmas, marinier & de Jeanne Blanc, née le 18 décembre 1701, baptisé le 21 décembre 1701, à Villemur. La marraine fut Dlle Marie de Guillemot, présent à l'acte Antoine Belluc.

Parrain encore de Jean Matthieu fils du Sebastien Matthieu sieur du Rousset & de Dlle Marie-Anne de Gavois (?) né le 15 janvier 1708 et baptisé le17 janvier suivant.  Marraine Dlle Guillaumette Damat.

Parrain de Marguerite de Boyer fille de Me Hugues Boyer, bourgeois & Dlle Perette Lambert, née le 6 mars 1709, baptisée le 9 mars suivant. Marraine Dlle Margueritte de Domingon.

1689 - 1744 3 E 21913/1 : répertoire (1690-1732) ø
3 E 21913/2 : répertoire (1729-1744) ø
3 E 21273 : 1689-1690 - minutes ø
3 E 21874 : 1691 - minutes ø
3 E 21875 : 1692 - minutes ø
3 E 21876 : 1693 - minutes ø
3 E 21877 : 1694 - minutes ø
3 E 21878 : 1695 - minutes ø
3 E 21879 : 1696 - minutes ø
3 E 21274 : 1697 - minutes ø
3 E 21880 : 1698 - minutes ø
3 E 21881 : 1699 - minutes ø
3 E 21882 : 1700 - minutes ø
3 E 21883 : 1701 - minutes ø
3 E 21884 : 1702 - minutes
3 E 21885 : 1703 - minutes
3 E 21886 : 1704 - minutes
3 E 21887 : 1705 - minutes
3 E 21888 : 1706 - minutes
3 E 21889 : 1707 - minutes
3 E 21890 : 1708 - minutes
3 E 21891 : 1709 - minutes
3 E 21892 : 1710 - minutes
3 E 21893 : 1711 - minutes
3 E 21894 : 1712 - minutes
3 E 21895 : 1713 - minutes
3 E 21896 : 1714 - minutes

3 E 21897 : 1715 - minutes
3 E 21898 : 1716 - minutes
ø
3 E 21899 : 1717 - minutes ø
3 E 21900 : 1718 - minutes ø
3 E 21901 : 1719 - minutes ø
3 E 21902 : 1720 - minutes ø
3 E 21903 : 1721-1722 - minutes ø
3 E 21904 : 1723 - minutes ø
3 E 21905 : 1724 - minutes
3 E 21906 : 1725-1726 - minutes
3 E 21907 : 1727-1728 - minutes
3 E 21908 : 1728-1733 - minutes
3 E 21909 : 1729-1730 - minutes
3 E 21910 : 1730-1732 - minutes
3 E 21911 : 1733-1736 - minutes
3 E 21912 : 1737-1738 - minutes



Signature de Jean Coulom en 1717
Jean-François Timbal

1715 - 1762 3 E 26977 : répertoire
3 E 26939 à 26977 : minutes
Jean-François Viguier

Praticien en la cour,
notaire royal & apostolique
tabellion, garde notes,
successeur de Bertrand Hugonenc,
lettre de provision du 11 mai 1725,
AN, V/1/264, pièce 191.

Il épouse, le 2 août 1724, à Villemur, Marion (Marie) Hugonenc, petite-fille d' Estienne Hugonenc, notaire de Villemur ; dont il aura au moins dix enfants, et notamment, Jean, prêtre, curé de Layrac, né le 20 septembre 1728 à Villemur, décédé après 1798 ; Gabriel, prêtre et vicaire de La Magdelaine, né le 7 septembre 1731 à Villemur & Pierre, avocat au parlement de Toulouse, juge de Villemur, né le 17 décembre 1732, à Villemur, décédé le 21 novembre 1815 & qui fut marié, le 25 novembre 1761, à Villemur, avec Marguerite Ribayrol, fille de Jean Pierre et Anne Boyer, de Montech.

Jean-François Viguier,  âgé de 75 ans, meurt à Villemur, le 28 juillet 1771.

1725 - 1771 3 E 27014 : répertoire (1725-1749)
3 E 26997 : 1725 (3.8) - 1730 (30.10) - minutes
3 E 26998 : 1731 (1.1) - 1735 (2.1) - minutes
3 E 26999 : 1735 (12.1) - 1738 (31.12) - minutes
3 E 27000 : 1739 (5.1) - 1741 (30.12) - minutes
3 E 27001 : 1742 (2.1) - 1744 (31.12) - minutes
3 E 27002 : 1745 (2.1) - 1747 (28.12) - minutes
3 E 27003 : 1747 (31.12) - 1750 (31.12) - minutes
3 E 27004 : 1751 (4.1) - 1752 (31.12) - minutes
3 E 27005 : 1753 (2.1) - 1754 (30.12) - minutes
3 E 27006 : 1754 (31.12) - 1756 (31.12) - minutes
3 E 27007 : 1757 (4.1) - 1759 (16.1) - minutes
3 E 27008 : 1759 (14.1) - 1761 (1.1) - minutes
3 E 27009 : 1761 (5.1) - 1762 (19.12) - minutes
3 E 27010 : 1763 (2.1) - 1764 (31.12) - minutes
3 E 27011 : 1765 (1.1) - 1766 (30.12) - minutes
3 E 27012 : 1767 (3.1) - 1769 (30.12) - minutes
3 E 27013 : 1770 (2.1) - 1771 (4.5) - minutes


Louis Coulom

(ca. 1698 - 1774)

Notaire royal & apostolique,
successeur de Me Régis,
lettre de provision du 3 septembre 1728,
AN, V/1/274, pièce 77.

Époux de Louise Ratier, dont au moins Jeanne Marie Coulom, née à Villemur, le 18 février 1731.

Âgé d'environ 76 ans, il meurt à Villemur, le 16 avril 1774

1728 - 1774 3 E 21930 : répertoire (1728-1774) ø
3 E 21914 : 1734-1735 - minutes
3 E 21915 : 1736-1738 - minutes
3 E 21916 : 1739-1740 - minutes
3 E 21917 : 1741-1742 - minutes
3 E 21918 : 1743-1744 - minutes
3 E 21919 : 1745-1746 - minutes
3 E 21272 : 1747-1748 - minutes
3 E 21920 : 1749-1750 - minutes
3 E 21921 : 1751-1753 - minutes
3 E 21922 : 1754-1756 - minutes
3 E 21923 : 1757-1759 - minutes
3 E 21924 : 1760-1762 - minutes
3 E 21925 : 1763-1764 - minutes
3 E 21926 : 1765-1766 - minutes
3 E 21927 : 1767-1768 - minutes
3 E 21928 : 1769-1770 - minutes
3 E 21929 : 1771-1774 - minutes
Jean Antoine Coulom
(1714 - 1765)

Notaire royal,
petit-fils de Jean Coulom,
il succède à son grand-père,
lettre de provision du 21 juillet 1741,
AN, V/1/329, pièce 250.

Me Jean Antoine Coulom, notaire royal de Villemur,  habitant de Villemur, âgé d'environ 40 ans, fils de Me Jean Coulom, ancien procureur et de feue Marie Talon, épouse, le 18 février 1760, à Villemur, Dlle Jeanne Marie Gay, âgée de 42 ans, habitante de Villemur, fille de feus Sr Antoine Gay et de Dlle Jeanne Cazes. Me Jean Coulom, père, est présent à l'acte. Cf. Reg. par. Villemur, BMS 1741-1760, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 E 17 / 2 E IM 1844.

Sa soeur aînée, Anne  Coulom, fille de Jean Coulom, procureur au siège de Villemur & Marie Talon, née à Villemur, le 18 mai 1709, baptisée le 20, eut pour parrain Jean Coulom, notaire de Villemur & pour marraine Dlle Anne Rabali femme du sieur Talon, notaire de Villette.

Son autre soeur aînée, Marie-Anne Coulom, fille de Jean Coulom, procureur et Dlle Talon, née le 9 mai 1711, fut baptisée le 13 et eut pour parrain Me Jean Talon, notaire de Beauvais & pour marraine Dlle Anne Talon.

1741 - 1765 3 E 21938 : répertoire (1741-1765) ø
3 E 21931 : 1741-1743 - minutes
3 E 21932 : 1744-1748 - minutes
3 E 21933 : 1749-1752 - minutes
3 E 21934 : 1753-1756 - minutes
3 E 21935 : 1757-1759 - minutes
3 E 21936 : 1760-1762 - minutes
3 E 21937 : 1763-1765 - minutes
Abdon Coulom

Reçu le 7 juin 1765.

Abdon Coulom fils de m(aîtr)e Jean Coulom procureur au siège de Villemur et de Marie Talon mariez né le vingt neuf juillet mil sept cens vingt cinq a eté baptisé par moy soussigne le trente dud(i)t mois ayant pour parrin m(aîtr)e Jean Coulom no(tai)re de cette ville et marreine Marie Faure laquelle n( )a( )sceu signer. Ychery ptre. Coulom. Coulom parrin. Talon. Cf. Registre paroissial de Villemur, BMS 1719-1780, année 1725, p. 10, Villemur-sur-Tarn, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 E 16 / 2 E IM 1843, vue 121/649.

M(aîtr)e abdon Co(u)lom notaire royal  et procureur ez cours de villemur,  fils de m(aîtr)e jean Coulom encien procureur et de f(e)ue demoiselle marie talon maries agé d'environ quarante ans habitant de villemur d'une part et demoiselle marie gay fille de  f(e)u sieur jean gay et de demoiselle marie Belluc maries agée d'environ trente ans habitante de villemur d'autre apres la publication de trois Bans de mariage faite a( )la messe de parroisse St michel de villemur pendant trois dimanches ou fêtes consecutif(s) sans aucune opposition ny empechement canonique civil et les autres formalites observees ont ete conjoint en mariage apres avoir receu leur mutuel consentement et apres avoir dit la ste messe leur ai donné la Benediction nuptiale le quatre fevrier mil sept cens soixante et six en presence de sieur jean Baptiste Sennen Coulom praticien De maitre louis Coulom notaire du sieur jean Baptiste gay Du sieur antoine gay marchant tous de villemur qui ont signé avec nous. Registre paroissial de Villemur, BMS 1761-1776, année 1766, feuillet 3, Villemur-sur-Tarn, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 E 18 / 2 E IM 845.

1765 – 1792 3 E 21954 : répertoire (1765-1793)
3 E 21955 : répertoire (1773-1792)
3 E 21939 : 1765-1766 - minutes
3 E 21940 : 1767-1768 - minutes
3 E 21941 : 1769-1770 - minutes
3 E 21942 : 1771-1772 - minutes
3 E 21943 : 1773-1774 - minutes
3 E 21944 : 1775-1776 - minutes
3 E 21945 : 1777-1778 - minutes
3 E 21946 : 1779-1780 - minutes
3 E 21947 : 1781-1782 - minutes
3 E 21948 : 1783-1784 - minutes
3 E 21949 : 1785-1786 - minutes
3 E 21950 : 1787-1788 - minutes
3 E 21951 : 1789-1790 - minutes
3 E 21952 : 1791-1792 - minutes
3 E 21953 : 1793-1793 - minutes
Pierre Louis Belluc


Signature de Pierre Louis Belluc en 1773
1768 - 1787 3 E 21956 : minutes 1768 (30.05) - 1773 (30.12) avec répertoire
3 E 21957 : minutes 1774 (02.01) - 1776 (29.12) avec répertoire
3 E 21958 : minutes 1777 (05.01) - 1779 (28.12) avec répertoire
3 E 21959 : minutes 1780 (02.01) - 1782 (28.12) avec répertoire
3 E 21960 : minutes 1783 (02.01) - 1785 (31.12) avec répertoire
3 E 21961 : minutes 1786 (01.01) - 1787 (30.11) avec répertoire
Bertrand Ratier

Notaire royal
Procureur es cours de Villemur

Époux de Margueritte Vieusse, dont au moins un fils, Hilaire Ratier, né à Villemur, le 19 août 1771, cf. reg. par. de Villemur, BMS 1761-1776, Archives départementales de la Haute-Garonne, cote 1 E 18, 2 E IM 1845.
1771 - 1806 3 E 27015 : 1771 (10.5) - 1772 (13.11) - minutes
3 E 27016 : 1772 (13.11) - 1773 (29.12) - minutes
3 E 27017 : 1774 (2.1) - 1775 (31.12) - minutes
3 E 27018 : 1776 (1.1) - 1777 (5.1) - minutes
3 E 27019 : 1777 (1.1) - 1777 (29.12) - minutes
3 E 27020 : 1778 (1.1) - 1778 (31.12) - minutes
3 E 27021 : 1779 (1.1) - 1779 (31.12) - minutes
3 E 29718 : 1781 - minutes

3 E 29719 : 1782 - minutes

3 E 29720 : 1783 - minutes
3 E 29721 : 1784 - minutes
3 E 29722 : 1785 - minutes
3 E 29723 : 1786 - minutes
3 E 29724 : 1787 - minutes

3 E 29725 : 1788 - minutes

3 E 29726 : 1789 - minutes

3 E 29727 : 1790 - minutes
3 E 29728 : 1791 - minutes
3 E 29729 : 1792 - minutes

3 E 29730 : 1793 (1.1) - An II (30 niv./ 19.1.1795) - minutes

3 E 29731 : An II (2 pluv.) - An III (20 niv./21.1.1794) - minutes

3 E 29732 : An III (24 niv. - An IV (30 frim.) - minutes

3 E 29733 : An IV (4 niv. - 3e j. compl.) - minutes
3 E 29734 : An VI - (3 vend. - 5e j. compl.) - minutes
3 E 29735 : An VII (1er vend. - 6e j. compl.) - minutes
3 E 29736 : An VIII (5 vend. - 4e j. compl.) - minutes
3 E 29737 : An X (5 vend. - 5e j. compl.) - minutes
3 E 29738 : An XI (4 vend. - 2e j. compl.) - minutes
3 E 29739 : An XII (2 vend. - 5e j. compl.) - minutes
3 E 29740 : An XIII (1er vend. - 23.9.1804) - 1806 (30.4) - minutes
3 E 29741 : 1771 (10.5) - 1806 (30.4) - répertoire alphabétique

Dominique Benech

1787 - an VII 3 E 21962 : 1787 (23.09) - An VII (19 frimaire) - répertoire ø

Pierre Alexandre Ratier

.

Il transfère sa résidence
à Villemur  le 1er décembre 1787.

1787 - 1816 3 E 21961 : 1787 (01.12) - 1788 (26.05) - registre Belluc
3 E 21963 : 1789 (03.01) - 1791 (25.12) - minutes & répertoire alphabétique
3 E 21964 : An III (7 vendémiaire) - An VI (2e jour complémentaire)
3 E 21965 : 1815 (01.01) - 1816 (25.11) - minutes
Louis Marie Coulom an VIII - 1825 3 E 21978 : répertoire (An VIII-1825)
3 E 21966 : An VIII - An X - minutes
3 E 21967 : An XI - An XII - minutes
3 E 21968 : An XIII - An XIV - minutes
3 E 21969 : 1806 - 1807 - minutes
3 E 21970 : 1808 - 1809 - minutes
3 E 21971 : 1810 - 1811 - minutes
3 E 21972 : 1812 - 1813 - minutes
3 E 21973 : 1814 - 1815 - minutes
3 E 21974 : 1816 - 1817 - minutes
3 E 21975 : 1818 - 1820 - minutes
3 E 21976 : 1821 - 1822 - minutes
3 E 21977 : 1823 - 1825 (15.08) - minutes

Jean-François Belaval

1816 3 E 21965 : 1816 (07.12) - 1816 (28.12) - registre Alexandre Ratier
Benoît Ratier 1806 - 1838
3 E 29742 : 1806 (28.4) - 1807 (30.12) - minutes
3 E 29743 : 1808 (1.1) - 1809 (30.12) - minutes
3 E 29744 : 1810 - minutes
3 E 29745 : 1811 - minutes
3 E 29746 : 1812 - minutes
3 E 29747 : 1813 - minutes
3 E 29748 : 1814 - minutes
3 E 29749 : 1815 - minutes
3 E 29750 : 1816 - minutes
3 E 29751 : 1817 - minutes
3 E 29752 : 1818 - minutes
3 E 29753 : 1819 - minutes
3 E 29754 : 1820 - minutes
3 E 29755 : 1821 - minutes
3 E 29756 : 1822 - minutes
3 E 29757 : 1823 - minutes
3 E 29758 : 1824 - minutes
3 E 29759 : 1825 - minutes
3 E 29760 : 1826 - minutes
3 E 29761 : 1827 - minutes
3 E 29762 : 1828 - minutes
3 E 29763 : 1829 - minutes
3 E 29764 : 1830 - minutes
3 E 29765 : 1831 - minutes
3 E 29766 : 1832 - minutes
3 E 29767 : 1833 - minutes
3 E 29768 : 1834 - minutes
3 E 29769 : 1835 - minutes
3 E 29770 : 1836 - minutes
3 E 29771 : 1837 (1.1) - 1838 (4.3) - minutes
3 E 29772 : 1806 - 1838 - répertoire alphabétique




... 1650 - 1666 3 E 27027 : reconnaissances au profit du vicomte de Villemur
... 1780 - 1782 3 E 27028 : reconnaissances au profit du vicomte de Villemur
... XVIIIe siècle 3 E 27029 : consorce des prêtres de Villemur.
Reconnaissances en sa faveur
... XVIIe siècle 3 E 27031 : registre d'audience de la justice de Villemur
... ... 3 E 27032 : impositions de la communauté
... 1608 - 1616 3 E 27033 : livre de compte de Monseigneur de Monglat

Études foraines [cotes en bleu]


  Sources

Archives départementales de la Haute-Garonne.


Archives départementales du Tarn-et-Garonne.
[cotes en vert]

Remerciements à PB, SF, PRH, FF & CC.




Nous constatons par un commun hasard, ce jour 4 novembre 2005,
que M. Robert Perreault a
copié-collé en septembre 2005,
sans notre assentiment, ni même nous en dire un mot,
la quasi-totalité des données de cette page
sur le site
« FranceGenWeb », à la rubrique « NotairesGenWeb ».

 Ainsi, par exemple :


Nous le remercions toutefois de sa discrétion à ce sujet ! ;-)



Liste des notaires des environs de Villemur (31) || Liste des notaires de Fronton (31) || Actes en vrac du notariat de Villemur || Actes en vrac du notariat des environs de Villemur || Images d'archives || Liste patronymique Haute-Garonne (31) || Liste patronymique Haute-Loire (43) || Liste éclair || Liens utiles au chercheur || Les cotes des registres microfilmés de Villemur (31) || Les cotes des registres de Beaumont-sur-Lèze (31) || Retour à l'index ||

© jchr 01.05.1999 - MAJ : 12/10/2019